Poules

Lorsque tu te diriges dans ton centre commercial préféré, tu es rapidement attiré par les bonnes pâtes Lustucru qui sont censées révolutionner ton repas. Tu imagines ainsi que les poules ont pu gambader comme dans la Petite Maison de la Prairie afin de te proposer de bons œufs.

Madame la poule enchaîne les journées désastreuses pour que tu sois heureux !

Malheureusement, ta vision est digne des Bisounours, madame la poule vit dans des conditions déplorables. Son quotidien est digne de l’enfer, elle commence sa journée dans une cage au milieu de plusieurs milliers de ses congénères en ayant à disposition du grain sans doute souillé par les excréments. Impossible de converser avec ses amies, car la cage est tellement petite qu’elle aura du mal à s’étirer après un sommeil rythmé par une lumière artificielle afin de la forcer à pondre à outrance pour que toi, consommateur tu puisses dévorer des œufs finalement très peu goûteux, mais tu ne le sauras que le jour où tu pourras savourer un véritable œuf produit par des pondeuses heureuses.

Outré, Panzani a décidé de stopper son approvisionnement

La journée de madame la poule se termine comme elle a commencé, c’est-à-dire dans l’horreur. L’association te propose un petit reportage de quelques minutes où l’enfer se dévoile sans aucune limite, les volailles sont déplumées, blessées, des parasites grouillent sur les œufs et il y a même des cadavres. Elle demande donc à Panzani de réagir au plus vite puisque le groupe alimentaire aurait recours à cette production pour ses recettes. Finalement, j’estime que, le fait d’acheter de tels produits permet de cautionner – indirectement – cette maltraitance animale. J’ai pris la décision de mettre un terme à ces achats dévastateurs, Lustucru n’est plus le bienvenu dans mon placard ! Si toi consommateur, tu agissais de la même façon, les élevages seraient sans doute beaucoup plus respectueux.

Au pays de l’horreur, les poules cohabitent avec les cadavres

Bien sûr, la réaction de la société Panzani a été immédiate puisque l’approvisionnement a été suspendu. J’ai toutefois des difficultés à penser que des entreprises aussi importantes ne connaissent pas l’ampleur des dégâts ainsi que la réalité des évènements. Aucun commercial ne s’est rendu dans les locaux d’Œufs Geslin ? Tu pensais vraiment que les 10 œufs vendus aux alentours d’un euro étaient pondus par des poules heureuses qui gambadaient dans l’herbe fraîche ?

La réalité est différente, elles ont quelques centimètres carrés, elles sont dévorées par les poux et cohabitent avec des cadavres. As-tu toujours envie de déguster ces œufs ? Si tu doutes, je te propose la vidéo tournée par L214, mais, attention, les images pourraient te bouleverser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *