L’Equipe de France fait sa rentrée. Après une pause de plus de quatre mois, tous les yeux étaient braqués sur Didier Deschamps au moment où celui-ci a dévoilé la première liste de 2019. 

Le sélectionneur français a égrené le nom des 23 joueurs qui entameront face à la Moldavie et l’Islande une campagne de qualification qui doit emmener les champions du monde à l’Euro 2020. 

Le changement dans la continuité

Alors que peu de surprises étaient attendues, Didier Deschamps a fait dans la continuité en communiquant une liste sans nouveaux. Ainsi, sur les 23 joueurs convoqués, 16 étaient présents à la Coupe du Monde en Russie l’été dernier et aucun ne découvre l’Equipe de France pour la première fois.

  • Concernant les joueurs les plus attendus, Clément Lenglet, titulaire indiscutable au FC Barcelone depuis une blessure de Samuel Umtiti n’a pas été retenu.
  • Didier Deschamps a justifié son choix de convoquer la doublure en club au détriment du titulaire par le manque d’expérience internationale de l’ancien nancéien et la plus grande maîtrise du haut niveau et de l’expérience du champion du monde.
  • Il en est de même pour Wissam Ben Yedder qui, malgré une saison exceptionnelle du côté de Séville et une position de meilleur buteur français de Liga n’aura pas le droit de re-découvrir Clairefontaine.
  • Si ce choix fait débat, il s’explique en partie par le profil atypique d’Olivier Giroud très apprécié de Didier Deschamps et la capacité de Kylian Mbappé de jouer en pointe où il s’est récemment montré extrêmement performant au PSG en l’absence de Neymar et Cavani, consolidant sa place de meilleur buteur de Ligue 1 cette saison.

Didier Deschamps, fidèle à lui-même

Plus largement, Didier Deschamps est resté fidèle à sa logique de groupe, laquelle permet notamment à des joueurs comme Layvin Kurzawa, Kurt Zouma et Moussa Sissoko de réintégrer l’Equipe de France au profit de leur vécu en Bleu. Ce dernier est récompensé de ses très bonnes prestations avec Tottenham, qualifié en quarts de finale de la Ligue des Champions.

Enfin, le sélectionneur national a probablement du revoir la composition de sa liste au dernier moment, Ferland Mendy et Ousmane Dembélé, présents au dernier rassemblement et pressentis pour débuter les qualifications de l’Euro 2020, ayant été contraints de déclarer forfait à la suite du match opposant le FC Barcelone à l’Olympique Lyonnais la veille.

Les blessures de ces deux joueurs permettent à Layvin Kurzawa et Kingsley Coman de renouer le fil de leur histoire avec l’Equipe de France, eux qui n’avaient plus porté le maillot frappé du coq depuis le rassemblement de novembre 2017.

5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *