Cotons-tiges

Tu as sans doute l’habitude de prendre ce coton-tige très disgracieux puisqu’il faut le cacher pour ne pas entacher ta décoration. Pourtant, certains modèles n’auront plus l’autorisation de franchir le pas de ta porte. À cet instant, tu te demandes si tes oreilles seront à jamais sales et souillées par le cérumen.

Arrête les cotons-tiges, tu vas devenir sourd !

Monsieur le docteur te le répète souvent : n’utilisez pas un coton-tige pour nettoyer vos oreilles. Dans le commerce, tu pourras trouver des lotions qu’il faut pulvériser dans le conduit, mais la sensation est tellement désagréable que tu abandonneras cette technique dès la première utilisation. Tu reviendras donc à tes premiers à amour à savoir le coton-tige qui est pratique, économique et vendu à un coût dérisoire. Pourtant, il est néfaste parce que tu peux clairement devenir sourd. Je sais, certains disent aux hommes d’arrêter de se masturber parce qu’ils pourraient perdre l’ouïe, mais, si cette déclaration est totalement fausse, ce n’est pas le cas pour ce petit bâton sublimé d’un morceau de coton.

Il faut partir à la conquête de ton oreille pour comprendre que le conduit auditif est fragile et il n’aime pas le contact avec le coton-tige. Pour se venger, il peut même s’endommager, ce qui cause des dégâts considérables et surtout irréversibles. Malheureusement, lorsque tu perds ce sens tu ne peux pas le retrouver dans une pochette surprise. Je sais, la vie est injuste.

Les spécialistes s’attardent sur cette problématique pour tenter de te renseigner, car voici le mode opératoire :

  1. Tu décides de prendre ce coton-tige pour te nettoyer les oreilles
  2. La sensation est sympathique, car les démangeaisons sont parfois au rendez-vous
  3. Tu insistes et endommages sans le vouloir les osselets
  4. Une fuite du liquide de l’oreille interne se produit
  5. À ce moment, tu es frappé de plein fouet par des vertiges
  6. Au final, tu peux perdre l’audition

L’interdiction des cotons-tiges en plastique

Les médecins disent également que le coton-tige pousse le cérumen jusqu’au tympan, mais cette interdiction n’est pas liée à ce côté particulièrement néfaste. Si tu cours dans ta salle de bain à la recherche de ce petit bâtonnet magique, tu constateras qu’il est en plastique et depuis le 1er Janvier, la France a dit non à cette matière. S’ils ne sont pas biodégradables, ils ne seront plus acceptés dans les commerces. Je sais, tu as pu acheter de tels produits depuis le début de l’année, les commerces tentent sans doute d’écouler leur stock, mais normalement d’ici quelques semaines, ils ne devraient plus se montrer. Immédiatement, tu commences à soupirer et à râler parce que, le coton-tige, on s’en moque non ? La réalité est différente, la planète n’apprécie pas les quantités de déchets qui sont générés.

Coucou le petit doigt

Les cotons-tiges sont tout de même à l’origine d’un million de tonnes de détritus. C’est assez surprenant lorsque tu penses aux côtés néfastes de ce bâtonnet. Tu te poses donc la question : comment nettoyer mes oreilles ? Tu oublieras l’allumette recouverte avec un morceau de coton, car, si celui-ci est égaré dans ton conduit, tu devras faire preuve d’ingéniosité pour le récupérer sans te faire mal et causer une perte d’audition. La seconde solution, celle du liquide à pulvériser est aussi reléguée aux oubliettes, car tu n’aimes pas la sensation. À ce stade, tu penses sans doute que tu n’as plus de possibilités, mais les médecins estiment que ton petit doigt est suffisant. Ce n’est pas très sympathique comme méthode je te l’accorde, mais les oreilles sales, ce n’est pas non plus extraordinaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *