Vent

Tu as réussi à survivre aux fêtes de Noël, et même au jour de l’An, mais tu as désormais une dernière épreuve. Si tu réussis celle-ci, tu auras enfin le droit de savourer cette nouvelle année et de réaliser tous tes projets. Si malheureusement, un Game Over s’affiche à la fin de ta partie, tu n’auras que tes yeux pour pleurer. Let’s go !

Carmen a coupé l’électricité chez 11 000 foyers

Certains estiment que la vie est un jeu avec une succession de niveaux dont la difficulté évolue au fil des années. Le level 1 était donc baptisé Carmen sans doute en hommage à cette musique de Georges Bizet et d’Henri Meilhac. Je suis obligée de m’arrêter à ce stade de l’histoire puisque ta connaissance doit absolument être enrichie. Je te propose une vidéo pour que tu te familiarises avec cette chanson qui a fait le tour du globe et, si tu es un amoureux de la télévision, tu l’as sans doute croisée dans une publicité.

Oui, je sais, c’est de l’opéra et ce n’est pas franchement dans ta culture. Tu te doutes bien que les oeuvres les plus sympathiques, celles que l’on retient d’une génération à une autre ne sont pas écrites par Matt Pokora ou Jenifer et encore moins par ces rappeurs français sans talent. Maintenant que j’ai réussi à sublimer ta culture musicale, nous pouvons reprendre, ce premier level a affiché une puissance tragique à l’instar de Carmen puisque les habitants de la Bretagne ont été contraints de jongler avec la force du vent. Les rafales ont atteint près de 130 km/h et surtout elles ont provoqué de nombreuses chutes d’arbres.

Cela a donc engendré des dommages considérables pour 11 000 foyers qui n’ont pas eu la chance d’avoir de l’électricité. Cette énergie est généralement la première victime avec son ami Internet. Il suffit que plusieurs bourrasques s’engouffrent dans les chemins pour que les connexions et les réseaux soient saturés. Bien sûr, les compagnies ne vont pas utiliser les sommes colossales que tu dépenses pour ces factures pour rénover les lignes afin de les mettre à l’abri.

Les recommandations de Yoda pour la tempête Eleanor

Malheureusement, si la vie est un jeu, elle est aussi cruelle que magnifique. Bien sûr, des informations tragiques ont inondé la toile avec, notamment, la mort d’une personne victime de la chute d’un arbre. Les Bretons ont réussi à survivre à Carmen, mais ils ont décidé de passer le flambeau pour que tout le monde puisse profiter de la colère de la Terre. 2018 sera une année sous le signe du partage, c’est tout à fait normal. Carmen a donc tiré sa révérence sur la scène de l’opéra afin de laisser la place à Eleanor. Lorsque tu recherches une signification, tu auras la surprise de trouver un lien avec l’apaisement d’une douleur dans le latin. Clairement dans la nuit de mardi à mercredi, c’est plutôt de la souffrance qu’elle va répandre dans ce level 2. Ce sont 48 départements qui sont placés en alerte orange d’Ouest en Est et Météo France a décidé de communiquer comme c’est le cas pour chacune des conditions météorologiques problématiques.

La rigueur est donc de mise puisque les rafales jusqu’à 120 km/h sont attendues. Protège ta maison notamment en supprimant tous les objets susceptibles de voler et d’endommager ton habitation, celle d’autrui et de causer des blessures. Si tu es un adepte de Yoda de Star Wars, je te propose quelques recommandations :

  • Tes volets tu fermeras
  • Tes fenêtres tu verrouilleras
  • Tes animaux, tu mettras à l’abri
  • Les objets légers tu enlèveras
  • Les fleurs de ta fenêtre tu rentreras

Affronte ou fuis le vent, choisis ton chemin !

Le second level de cette année 2018 a décidé de venir titiller ton quotidien dès ce mardi soir aux alentours de 22 heures. Le rendez-vous est précis puisque la nature n’aime pas manquer ces rencards, au fil des heures, les rafales se rapprocheront de l’Est pour se jeter sur l’Alsace, qui est toutefois une région habituée du vent surtout depuis quelques semaines. Tu as donc deux possibilités pour survivre à ce niveau très venteux :

  • Choisir ta plus belle paire de boules quies pour oublier le bruit du vent
  • Partir dans la partie sud de la France

Que la Force soit avec toi ! N’oublie pas, si tu n’es pas contraint de quitter ton domicile, reste chez toi, c’est beaucoup plus prudent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *