Playmobil

Ce quadragénaire voyait déjà sa vie défiler devant ses yeux tristes et dévastés, il pensait que les prochains mois allaient être insupportables à cause des traitements, voire de la chimiothérapie. Le dernier examen était donc redouté et alors qu’une boule au ventre apparaissait doucement et que la gorge se serrait, ce Britannique de 47 ans est sans doute resté sans voix à l’énoncé du diagnostic.

À 47 ans, il redoutait que la mort l’emporte à jamais

La vie est parfois difficile à comprendre, la mort vient te faucher sans prévenir, mais dans certains cas de figure, elle te réserve une belle surprise. Ce Britannique de 47 ans avait donc été contraint de passer un scanner comme c’est le cas lorsque les suspicions sont de plus en plus fortes. Il redoutait sans doute ce moment au cours duquel le médecin se forcerait de prendre une voix pleine de compassion pour annoncer le fameux diagnostic : cancer des poumons. Quelques mots suffisent à te transporter dans une autre dimension, celle où tu es malheureusement face à la mort qui vient te cueillir sans aucune once de tristesse, mais avec un léger sourire.

Son cancer du poumon se révèle être un Playmobil

En réalité, la vie a triomphé sur la mort avec un seul slogan « Playmobil, en avant les histoires ! » et quelle histoire ! L’ombre au poumon droit n’était pas due à une tumeur qui causerait par la suite des dégâts considérables. Lorsque ce crabe est au rendez-vous, les professionnels de la santé lancent l’artillerie lourde pour tenter de le supprimer avec notamment la chimiothérapie qui dévaste ton corps avec des effets secondaires redoutables. Les médecins avaient eux aussi cette boule au ventre, car, annoncer un cancer à un homme d’une quarantaine d’années, cela reste complexe. Pour valider réellement le cancer du poumon, des examens supplémentaires ont été demandés, c’est à ce moment que le Playmobil a dévoilé l’intégralité de sa surprise.

Un seul mot résume cette affaire : miracle !

L’ombre n’était pas un cancer, mais un jouet et plus particulièrement un plot. Il n’était pas jeune puisqu’il avait été ingéré à l’âge de 7 ans. Ce corps étranger était tranquillement installé dans son poumon depuis 40 ans ! Les médecins euphoriques et surpris d’une telle découverte ont réalisé une bronchoscopie flexible pour récupérer le jouet. Playmobil pourra désormais se vanter de réserver une belle surprise à certains propriétaires. L’affaire a peut-être une dimension incroyable pour toi, mais elle est captivante pour les spécialistes. Ils ont donc décidé de réaliser des études afin de rédiger un article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *