Yoda

En regardant la photo, tu penses sans doute qu’elle est issue du prochain Star Wars. Elle ne peut toutefois pas être réelle, car Yoda n’existe pas, ah, tu ne le savais pas ? Désolée, je viens de briser le mythe, mais pour te consoler je te fais part de cette affaire assez insolite.

Et si la Force avait assisté à la signature de la Charte de l’ONU ?

Si tu es un adolescent, un étudiant ou un parent fan de Star Wars, regarde avec attention les manuels scolaires. Yoda et son pote Chewbacca pourront peut-être t’adresser un clin d’œil en jouant à Où est Charlie ? Tu penses sans doute que la folie vient d’envahir mon esprit – même si cela est totalement vrai – écoute avec attention ce que je souhaite te raconter. Un manuel scolaire en Arabie Saoudite possède un chapitre sur les Nations Unies et une photo du roi vient illustrer ce dernier. Jusqu’à cet instant, tout est en ordre, mais la suite risque de te faire sourire. En effet, Yoda a décidé de s’inviter tranquillou lors de la signature de la Charte de l’ONU en 1945. En réalité, la Force avait-elle déjà pris du service dans les années 40 ? Et si George Lucas n’avait rien inventé ?

Yoda, le nouvel ami du roi d’Arabie Saoudite

Pourtant, la sagesse de Maître Yoda colle parfaitement à la situation, mais le Jedi n’était pas à ce rendez-vous il y a quelques décennies. Il se préparait à envahir les salles obscures, car, 32 ans plus tard, il était propulsé dans la Guerre des étoiles. Inutile de préciser qu’il s’agit d’une production de George Lucas, si tu ne connais pas Star Wars au moins de nom, je ne pourrais rien pour toi. J’ai toujours cherché dans mes manuels scolaires une histoire insolite, voire une photo sympathique qui aurait pu donner un côté plaisant à mes journées. J’aurais été heureuse de découvrir Yoda en compagnie de Fayçal ben Abdelaziz Al Saoud, qui a été ministre des Affaires avant d’enfiler la casquette de roi.

Un ministre limogé et un photomontage qui fait le buzz

Les internautes ont apprécié l’anecdote, mais la personne à l’origine de l’impression du manuel scolaire beaucoup moins, elle ne regardera plus jamais Star Wars. L’Arabie Saoudite ne rigole pas avec les règles, elle a donc été limogée dans la foulée et sa punition fut capitale : relire tous les manuels scolaires. Elle pourra compter sur ses employés pour tenter de trouver d’autres Yoda. L’affaire a pris une ampleur conséquente, l’auteur de la photo a donc été contraint de sortir de son silence notamment pour donner sa version des faits et assurer qu’il n’était pas à l’origine de la publication.

Je suis celui qui l’a réalisé, mais je ne suis pas celui qui l’a inclus dans le livre.

Abdullah Al Shehri a réalisé ce photomontage – bien sûr tu n’as toujours pas compris que Yoda n’existe pas – parce que le roi avait la même sagesse que le Maître Yoda. L’affaire se termine sur une bonne note, le manuel a été réimprimé sans Yoda par contre et le ministre de l’Éducation a désormais le statut d’ancien ministre.

C’est ballot, mais il est fort ce Yoda quand même il a réussi à provoquer son départ juste avec son esprit. Je sais, parfois, certaines évictions sont injustes. Garde tout de même le sourire et que la Force soit avec toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *