Voiture

Tu as sans doute très peur des radars présents sur le bord de la route puisqu’ils peuvent t’offrir une belle amende si tu ne respectes pas les limitations. Tu auras peut-être un nouvel ennemi dans quelques semaines ou mois, car des entreprises privées pourraient proposer des radars. Tu pourrais donc être flashé sans que tu sois au courant, ce qui devrait semer la discorde dans le monde des voitures.

Une simple voiture peut désormais te flasher

Il y a deux équipes, celle qui milite pour l’installation des radars afin de prôner la sécurité routière. Une autre est totalement contre cette technologie, car elle transforme le comportement des conducteurs. Si tu as déjà observé ces derniers, tu constateras qu’ils roulent avec un rythme de croisière supérieur à 130 km/h, mais à l’approche des radars, ils freinent assez brusquement surtout lorsqu’ils sont surpris alors que le panneau était tout petit. Cette méthode peut être préjudiciable même si tu respectes les distances de sécurité. Il n’est donc pas surprenant de se demander si les radars ont une réelle utilité et si parfois ils ne poussent pas les automobilistes à avoir un comportement dangereux. Certes, tout le monde devrait respecter les limitations et il n’y aurait pas de problèmes. Il faut le reconnaître sur certaines portions, c’est assez agaçant, tu as envie de lâcher les chevaux.

Une marge d’erreur de 10 % pour ce dispositif

Les habitants de la Normandie sont les premiers à grincer des dents ou à remettre le pied sur le frein. Ils vont tester ce nouveau dispositif qui consiste à installer des radars dans des voitures gérées par des sociétés privées. Ne sois toutefois pas rassuré, car le dispositif devrait s’installer sur l’ensemble du territoire, si tu loges dans le sud de la France, tu auras aussi le droit à cette pression sur l’autoroute. Le fonctionnement est également très high-tech, les capteurs sont installés dans le véhicule et ils repèrent les panneaux de limitation de vitesse. Ils prennent ensuite en compte la vitesse des voitures avec une marge d’erreur de 10 %. Si tu es au-dessus, tu recevras un joli cadeau puisque ta plaque aura été flashée. Inutile, donc, de surveiller la présence des radars fixes ou des panneaux, le petit flash peut venir de n’importe où.

Tu dois te familiariser avec tous ces radars

Une question commence à envahir l’esprit de tous les Français qui tapent le poing sur la table, est-ce légal ? Le Canard enchaîné pense avoir trouvé la solution, car ce nouveau fonctionnement pourrait être contesté. Une note du 30 Mars 2017 en provenance du ministère de l’Intérieur jetterait un pavé dans la marre. L’Association 40 millions d’Automobilistes a décidé de déposer un recours pour que le Conseil d’État puisse examiner cette affaire. Le dispositif pourrait être autonome d’ici l’année prochaine si toutefois rien ne vient perturber le déploiement. Tu devras désormais surveiller les radars fixes, les radars de chantier, les radars mobiles, les radars tronçons et les radars embarqués dans les voitures de police et celles des sociétés privées. Si avec tout cela, tu n’écopes pas d’une amende dans les prochains mois, tu seras un chef ou alors tu auras décidé de suivre les panneaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *