Champignons

Les scientifiques ont parfois des idées assez farfelues, mais elles peuvent largement transformer une journée morose en un trip cosmique qui dessine un sourire sur ton visage. Tu n’avais pourtant pas le moral, mais il te suffit d’une boutade pour que ton cœur s’emballe alors pourquoi prendre des champignons hallucinogènes ?

La dépression te ronge comme la rouille qui s’attaque au fer

La dépression est un mal qui ronge le corps, elle t’embrasse et ne te lâche plus comme une sangsue. Si la victime est prise au piège, l’entourage se retrouve transporté dans une situation insupportable, difficile à supprimer à cause de cette impuissance qui te prend à bras le corps. Tu envisages toutes les situations, tu multiplies les scénarios, les solutions, tu lis tous les bouquins sur le sujet, tu te renseignes sur le Web et tu lis les tutoriels des ménagères qui ont lutté contre les maux de l’enfer. Finalement, la dépression est toujours là et elle continue de te ronger comme si elle était le diable. Et si, finalement, les champignons pouvaient t’aider ?

Les champignons hallucinogènes te transportent au pays de Bambi

Certes, ce ne sont pas les girolles ou les cèpes que tu dégusteras avec une salade qui transformeront ton organisme. Tu seras enveloppé par une bonne sensation réjouissante après un repas copieux, mais ce ne sont pas ces champignons qui pourraient t’épauler, mais plutôt les versions hallucinogènes. Tu auras donc l’impression de voir Bambi de Disney dans les allées sombres ou encore de marcher à l’envers parce que le monde défile dans l’autre sens, mais les scientifiques insistent sur le fait qu’ils pourraient largement représenter une solution thérapeutique. Est-ce qu’un trip pourrait vraiment aider à vaincre la dépression ? J’aurais tendance à penser que tu ajouteras un autre problème à ta liste qui est déjà bien longue. Tu tentes comme pour les courses de les rayer au fil des jours, mais à chaque fois la vie est sournoise, elle revient te hanter avec des douleurs et ajoute un peu plus de sombre à ta vie alors que la lumière lutte à l’aide de son sabre comme dans Star Wars.

Dis adieux à la dépression et bonjour à la dépendance

Tu es tiraillé entre le côté obscur et la Force, mais les films disent que c’est toujours le bien qui triomphe, mais parfois tu as l’impression que la noirceur est tellement présente que tu n’arriveras pas à en finir avec cette dépression. En réalité, il existe une solution pour chacun des problèmes et je suis persuadée que les champignons hallucinogènes ne représentent pas la meilleure chance pour les patients dépressifs qui ont déjà de nombreuses difficultés à supporter leur quotidien. Pourtant, une étude publiée dans la revue Nature montre que les symptômes ont pu être réduits avec cette idée qui offre un regain d’activité cérébrale. Tu pourras certes dire adieux à ta dépression, mais tu diras bonjour à la dépendance puisque les drogues sont aussi sournoises que la vie. Elles t’attendent dans les allées obscures avec leur collègue l’alcool, elles ne tentent pas, elles viennent juste te ramasser lorsque tu es au plus bas. Si la part de lumière a totalement disparu, ton corps faible qui n’arrive plus à entrevoir une échappatoire tente ce plaisir futile et virtuel qui te promet une autre vie, mais le retour à la réalité est violent et encore plus fort. Finalement, tu retournes dans ces paradis pour t’échapper à ta vie, mais ce n’est pas une solution, la fuite n’a jamais permis de trouver une fin heureuse.

Tu ajoutes donc un problème supplémentaire à ton quotidien. Le labyrinthe est encore plus difficile et tu es comme Alice aux pays des Merveilles, tu n’arrives pas à trouver la sortie. Pourtant, la lumière est au bout du chemin, mais comment démêler cette vie et oublier cette dépression ? Certes, cette étude n’est peut-être pas mauvaise, car un traitement à base de cette substance que l’on retrouve dans les champignons hallucinogènes pourra éventuellement aider ces patients.

Finalement, comment mettre KO cette dépression ?

En lisant cet article, tu penses sans doute que j’ai la solution, la technique miraculeuse que je sors de ma poche pour vaincre la dépression à coups de sabre et de Batmobile. La vérité est qu’il n’existe pas vraiment de solution pour la vaincre, il faut être patient et se convaincre qu’il y a toujours une lumière au bout du tunnel. En surfant sur le Web, vous trouverez sans doute des quantités de conseils et j’ai pu en tester certains, ils ont eu un effet bénéfique sur ma personne alors tu ne perds rien à les essayer :

  1. Fais du sport pour évacuer ta frustration en t’adaptant à ton profil, tu trouveras la force de vaincre tes démons surtout si tu partages cette pratique avec un proche.
  2. Oublie les environnements sombres qui pèsent sur ton moral, repeins ta maison en blanc et ajoute quelques objets sympathiques. Tu penses que cela est stupide, mais la chromatothérapie a fait ses preuves. Le bleu et le vert – qui fait, je te l’accorde très lutin – pourraient lutter contre l’anxiété et le stress.
  3. Écrire peut être vraiment intéressant, je l’ai découvert par hasard sur mon parcours. Inutile que des personnes lisent tes écrits, partage ton ressenti sur le papier tout en insistant sur les avantages. Oublie le négatif et retiens uniquement les points positifs de la journée. Même si tu as renoncé à une part de gâteau au chocolat parce que tu veux retrouver la ligne, c’est un avantage à ne pas oublier, il montre que tu as de la volonté et il en faut pour avancer dans cette vie.
  4. Pour avancer, il faut refermer le passé, c’est sans doute l’étape la plus complexe, car elle est souvent à l’origine de cette dépression. Des évènements durant l’enfance, l’adolescence ou la vie d’adulte viennent nourrir cette négativité. Il faut alors adopter une nouvelle philosophie de vie en privilégiant le moment présent, le bonheur d’aujourd’hui et le plaisir de demain.
  5. L’estime de toi est sans doute la partie la plus importante. Quand tu te regardes dans le miroir, tu vois une personne faible qui n’a pas vraiment des compétences, mais le discours autour de toi est totalement différent. Finalement, c’est peut-être toi qui as une mauvaise appréciation de ta personne.

Sache que la dépression n’est pas une fin en soi, c’est une difficulté supplémentaire au cours de cette vie, mais elle peut être vaincue. Il suffit de prendre chacune des petites victoires et de la vaincre, tu pourras ainsi pourfendre ta dépression comme un soldat sur le champ de bataille qui se retrouve devant son ennemi. Il pense qu’il n’est pas capable de le terrasser, mais il suffit d’une fraction de seconde, d’une respiration haletante et d’une envie de revoir ses proches pour que la solution et ce regain d’estime de soi se profilent à l’horizon.

Si tu es dépressif, oublie la drogue, l’alcool ou tous les paradis promis, tes proches se transformeront en béquille et t’aideront à te relever. Des spécialistes pourront aussi te guider sur ce chemin semé d’embûches. Dis gentiment « merde » à tous ceux qui s’acharnent à te rabaisser et regarde au loin. La lumière te tend les bras.

La victoire sur soi est la plus grande des victoires.

Platon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *