L'école

Jusqu’en 2018, l’école était obligatoire dès 6 ans, mais le gouvernement a décidé d’abaisser cet âge puisque désormais les enfants de 3 ans seront priés de retrouver leur établissement. Impossible de faire sauter le coloriage, l’apprentissage des chiffres ou de la lecture.

Ton enfant est attendu à l’âge de 3 ans à l’école

Mon passé scolaire est quelque peu tumultueux, il ressemble d’ailleurs à des montagnes russes. Le harcèlement était à mon époque déjà effroyable, mais, aujourd’hui, il est particulièrement dévastateur. Je me demande donc constamment si j’aurais pu survivre à l’école d’aujourd’hui. J’ai de ce fait de l’admiration pour tous ces enfants, ces collégiens et ces lycéens qui affrontent constamment cette micro-société dont les ravages sont souvent sous-estimés. Cette mesure ne devrait donc pas plaire aux plus petits qui aimaient bien « sécher » quelques heures à la maternelle pour jouer avec les copains ou rester avec les parents. Emmanuel Macron via le ministre de l’Éducation nationale a fait une annonce fracassante qui vient de briser tous les rendez-vous en mode Dora puisque l’instruction sera obligatoire dès 2019 à l’âge de 3 ans.

L’école à 3 ans peut être bénéfique pour la socialisation

Après quelques caprices, j’ai réussi à échapper à la maternelle, j’ai dû assister à deux séances, mais malheureusement, au CP, j’ai été dans l’obligation de rejoindre ce système qui ne me plaisait absolument pas. J’ai donc retenté les caprices et les vomissements pour tenter d’échapper à nouveau à cette scolarité, mais ma mère n’ayant pas adhéré à mon comportement m’a forcée à rester. D’un côté, alors que les camarades étaient en maternelle, moi, j’étais tranquillement chez moi loin de tous ces individus. Le retour de bâton a été assez complexe puisque mon arrivée au CP a été insupportable, car tous les écoliers se connaissaient et j’étais un peu l’intrus. Finalement, si j’avais été à la maternelle, je n’aurais pas eu ce problème et la socialisation n’aurait pas été aussi difficile. J’avais également de sérieux problèmes au niveau de la lecture. Par conséquent, l’instruction obligatoire à 3 ans est une bonne chose, mais c’est aussi terrible pour ces enfants qui détestent l’école, mais quand tu es un enfant, tu ne penses pas aux côtés importants.

20 000 enfants seront donc accueillis avec cette mesure

Aujourd’hui, les enfants vont pour la plupart à la maternelle. Seuls moins de 3 % des plus jeunes n’accèdent pas au banc de l’école. C’est donc la petite section qui est majoritairement touchée, mais le gouvernement veut forcer l’ensemble des petits à rejoindre les classes et le ministre a tenté de motiver sa décision. Il estime que les enseignements à la maternelle sont importants, mais les Français sont quelque peu surpris par cette mesure puisqu’elle n’était pas présente dans le programme d’Emmanuel Macron. Du côté des parents ou de l’école, il n’y a donc aucun changement, mais le son de cloche n’est pas le même pour l’État, car pourra-t-il accueillir près de 20 000 enfants supplémentaires ? Cette mesure pourrait avoir un côté bénéfique en créant 800 postes en France.

Alors que penses-tu cette mesure ? Raconte-nous ton passé scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *