Stupéfaction totale en ce mardi 12 mars lors des préparatifs du tournage de la prochaine émission des douze coups de midi sur la première chaîne : on apprend qu’un ancien candidat du jeu a été tué!

Bastien Payet, 23 ans mort bêtement

Hospitalisé vendredi soir suite à une agression, le jeune Bastien Payet est décédé deux jours plus tard conséquence d’un grave traumatisme crânien. Les médecins n’ont rien pu faire pour le sauver tant les coups que le pauvre jeune homme a subi ont été violents.

Selon Matthieu Bourette, le procureur de Reims, l’autopsie réalisée sur le corps de la victime a révélé que la mort de Bastien est consécutive à des coups qui lui ont été violemment assénés sur le côté droit de sa tête et sur son visage. Les coupables sont identifiés : ce sont trois autres étudiants dont aucun ne porte la moindre trace de coup et dont aucun n’assume la responsabilité de cet acte odieux, chacun rejetant la responsabilité sur les autres. Cela signifie que la rixe s’est déroulée à sens unique, les agresseurs se trouvant renforcés par la loi du nombre.

Selon l’Est Républicain qui a recueilli le témoignage de trois amis qui accompagnaient Bastien en ce samedi 9 mars à 3 heures du matin dans le centre de la ville de Reims, ils auraient été pris à partie par les trois suspects lesquels, après avoir prononcé des mots déplacés à l’égard des amies de Bastien se sont abattus sur lui à coups de poing et de pied. Ils sont désormais mis en examen pour meurtre.

Une pluie d’hommages

Symbole de « la joie de vivre » pour l’animateur Jean-Luc Reichmann qui se souvient avec une grande émotion, de ce brillant jeune homme croisé sur le plateau de TF1 à l’été 2018.

L’amour de ma vie nous a quittés, quelques secondes ont suffi pour t’enlever à nos vies. Mais Bastien, n’oublie jamais que je t’aime, je t’aimais et je t’aimerai toute ma vie 

La compagne de Bastien lui rend un hommage éploré sur les réseaux sociaux

Sa maman Fred est inconsolable après qu’elle ait perdu celui qu’elle présente comme « l’homme de sa vie ».

Une cagnotte a été lancée par l’association slam.com, association dont Bastien était un membre actif. L’argent récolté étant destiné à payer les frais d’avocat, ainsi que les frais de justice lors du procàs à venir.

Une marche blanche aura lieu à Béthény, où Bastien habitait, le 24 mars prochain pour lui rendre un dernier hommage.

5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *