Nous sommes très nombreux à boire au petit déjeuner notre café, notre thé brûlant afin de ne pas perdre de temps. Une nouvelle étude vient de tirer la sonnette d’alarme en démontrant qu’une boisson très chaude à une température supérieure à 60°C aurait des conséquences graves sur la santé, un risque pour l’oesophage.

La chaleur est la cause principale

Déjà en 2016, l’OMS avait déclaré que les boissons très chaudes de plus de 60°C provoquaient probablement le cancer de l’oesophage. Ce cancer est la huitième cause la plus fréquente dans le monde, plus de 5000 personnes sont touchées chaque année en France. Le fait de boire très chaud ne doit pas être pris à la légère surtout lorsque l’on boit de l’alcool et que l’on fume, cela décuple les risques de maladie. Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les boissons proprement dites qui sont en cause, mais bien le fait de les boire brûlantes. La température normale pour le café, le thé dans les pays européens est bien en dessous des 60°C. Le fait de boire trop chaud favoriserait une mauvaise vascularisation au niveau de l’oesophage. Il faut tout de même beaucoup de courage pour boire son café à plus de 65°C.

Le café, des vertus antioxydantes et stimulantes

Le café entraîne peu d’accoutumance. Les adeptes de cette boisson régulent très bien leur consommation la plupart du temps pour obtenir des effets stimulants sans d’éventuels inconvénients. Le café reste la boisson universelle synonyme de plaisir, d’aide à la concentration. Il fait partie très souvent d’études contradictoires. Nous ne sommes pas tous égaux face à la caféine en raison de notre héritage individuel. Quoi qu’il en soit, deux à trois tasses par jour ne seraient pas dangereuses pour la santé hormis ceux qui souffrent de problèmes cardiovasculaires, d’arythmie. Les principales causes du cancer de l’oesophage sont le tabac, l’alcool, le surpoids. La chaleur des boissons est aujourd’hui pointée du doigt, cela constituerait un facteur aggravant. Le seuil des 65°C n’est pas à dépasser. Heureusement, la majorité des personnes ne supportent pas une température aussi élevée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *