À l’approche de la fête d’Halloween, tu penses que je suis capable de te dégainer une histoire sans queue ni tête uniquement pour te divertir ? C’est plausible, mais malheureusement je vais te décevoir aujourd’hui, car j’opte pour un ton sérieux et te parle de l’hématidrose.

Quand tu es victime de l’hématidrose, la sueur devient rouge

En 30 secondes, tu as un avis négatif sur cet article puisque tu es persuadé qu’il sera insupportable et totalement scientifique alors que tu as besoin d’une dose de bonne humeur à cause de cette journée complexe à supporter. Difficile de voir le bout de cette dernière lorsque tu dois jongler avec la pression, le stress, l’angoisse, l’anxiété. Tu décides donc de laisser ce sac d’émotions à l’entrée au moment où tu franchis le pas de ta porte. Je vais enthousiasmer ta soirée avec l’histoire de cette jeune femme. Tu penses qu’elle a joué dans le remake de Carrie, mais la réalité est bien différente. Elle est victime d’hématidrose.

Des clichés effrayants relayés sur la toile

Avec le reste de tes cours de biologie, tu as une vague idée du sujet qui pourrait s’articuler autour du sang. Ce liquide si précieux pour ton corps sera au cœur des attentions dans quelques jours pour Halloween. Certains ont déjà préparé leur costume en choisissant le plus effrayant afin de semer la panique au cours d’une soirée riche en bonbons et boissons diaboliques. En réalité, cette jeune femme de 21 ans pourrait travailler dans une production hollywoodienne pour un film d’horreur, mais elle a une véritable maladie alors un peu de respect ! Elle a été admise à l’hôpital puisque sa peau transpirait du sang, c’est difficile à croire, mais les photos qui circulent sur Internet sont assez déstabilisantes. Tu auras l’impression qu’elle a été agressée physiquement, mais c’est le fruit de son corps.

Ne panique pas si l’un de tes potes pleure du sang

Une série d’examens est donc nécessaire pour diagnostiquer l’hématidrose, ce sujet reste compliqué alors que 18 cas ont été référencés depuis 2013. Elle se traduit par un écoulement de sueur rougeâtre qui passe à travers la peau. Lorsque tu fais du sport, tu auras tendance à suer (peut être comme un porc), mais le liquide est incolore. Dans son cas, il est rouge et laisse penser à une blessure. La médecine n’a pas découvert tous les mystères, les malades sont souvent effrayés par ces symptômes qui causent un isolement. Imagine-toi en train de suer du sang au milieu de tes potes, ils vont prendre la poudre d’escampette et avoir la crainte de se retrouver devant Freddie. Un cas encore plus surprenant a été identifié il y a quelques mois, car une fillette de 11 ans avait le même écoulement, mais du sang sortait aussi de ses yeux. Là, clairement, c’est la totale panique.

Rate this post