Le célèbre éléphanteau de la franchise Disney revient sur les écrans. Pour cette collaboration avec Tim Burton, l’histoire se veut plus centrée sur les violences faites aux animaux. C’est un film engagé à plusieurs niveaux. Les humains sont plus présents, une façon de responsabiliser un peu plus les téléspectateurs quant aux mésaventures que traverse Dumbo et dénoncer la maltraitance que subissent les animaux dans les cirques.

Nouvelle adaptation d’un des classiques Disney

Ce célèbre éléphant aux grandes oreilles qui a ému des millions de téléspectateurs revient sur les écrans dès ce mercredi. Tim Burton est le réalisateur et forcément son style original a redonné à l’histoire du pep’s, de l’émotion, une prise de conscience. De grands comédiens, Colin Farell, Éva Green, Mickaël Keaton se partagent les rôles. La représentation de Dumbo en images de synthèse est une vraie réussite. Il s’intègre parfaitement au monde réel tout en gardant la petite touche qui nous rappelle le dessin animé. Sa joie, sa tristesse, sa peur sont parfaitement retranscrites dans cet éléphanteau factice rempli d’émotions.

Les décors sont impressionnants

L’autre point fort de Dumbo, ce sont les décors aux couleurs vives, les jeux de lumière et la créativité. Les grands classiques de Disney n’en finissent pas d’être adaptés en long métrage. C’est autour de Dumbo de voir le jour en chair et en os au grand écran. Mais 78 ans après le film d’animation original, Tim Burton a voulu glisser un message contre la captivité animale. Quelle que soit la génération à laquelle on appartient, on a forcément grandi avec Dumbo. Celui de Tim Burton est sans doute l’un des meilleurs Disney de ces dernières années. Même différent, on est capable de grandes choses. C’est sans doute l’une des morales de ce film. La dernière scène du film aussi belle esthétiquement que forte pour le message vaut le détour par une salle de cinéma. Allez voir Dumbo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *