Les banques et autres courtiers te le répètent déjà assez : les taux de prêt sont au plus bas en ce moment, c’est le moment parfait pour acheter. Tu as sûrement déjà eu 50 appels et mails de ton banquier pour te proposer de débloquer ton PEL, et une superbe offre de prêt … Tu hésites encore à te lancer ? Quelques conseils pour t’aider à y voir plus clair.

Fais confiance aux pros

Dans un premier temps, on ne va pas se le cacher : l’immobilier c’est un domaine hyper compliqué. Pour y comprendre quelque-chose, il faut être un expert du domaine ou bien avoir fait un tour sur un blog dédié à l’immobilier, par exemple. Généralement, pour être sûr de ne pas se tromper, c’est toujours mieux de faire confiance à des experts. Et heureusement, dans le domaine de l’immobilier, il y en a beaucoup. Tu peux donc te fier entièrement à un pro et te laisser guider pour ton achat.

Il faudra toutefois bien choisir ton professionnel, puisque tu devras lui faire confiance à 100 %. C’est en effet avec lui que tu vas acheter un appartement ou une maison, et donc t’engager sur une grande partie de ta vie à rembourser un prêt auprès d’une banque … Alors fais bien attention ! Tu peux te fier à un courtier sans aucun soucis. Ces professionnels disposent de partenariats dans les banques avec qui ils collaborent qui leur permettent d’avoir des prix très intéressants et avantageux pour leurs clients. Tu auras bien plus d’avantages dans une banque X en passant par un courtier que si tu t’y présente seul.

Les agents immobilier pourront ensuite t’aider à leur tour, en trouvant la maison de tes rêves ! N’oublie pas que, généralement, les banques préfèrent prêter de l’argent à des personnes qui ont déjà un projet immobilier en vue. C’est donc toujours mieux de passer par l’agence immobilière d’abord, avant de débloquer les fonds.

Compare les offres

C’est très important de bien comparer les offres de prêt qui te sont proposées. Si tu travailles avec un courtier, tu n’as pas de souci à te faire puisque c’est lui qui s’en chargera. Tu peux donc dormir sur tes deux oreilles, tranquillement. Si tu t’y prends tout seul, c’est faisable également. Ce sera peut-être simplement un peu plus long et fastidieux. Tu vas devoir faire des demandes auprès de plusieurs établissements bancaires différents, et dresser un véritable comparatif.

Attention ! Si le taux est important, ce n’est pas le seul critère à prendre en compte pour ton choix final. Il faudra aussi considérer toutes les conditions inhérentes à l’offre de prêt :

  • conditions de souscription à la banque
  • taux variable ou non
  • durée et fréquence de remboursement, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *