Vous avez sans doute croisé cette application disponible sur iOS ou Android, elle vous permet de jongler avec la musique et les situations hilarantes pour tenter de divertir vos proches. Les influenceurs ont également adopté cette App considérée comme « cool », mais l’Inde a demandé à Apple et Google de la supprimer. 

Pourquoi l’Inde ne veut-elle pas de TikTok ?

Le monde des applications ne doit pas être mis de côté puisqu’il rencontre un franc succès et il génère des sommes considérables. Certaines sont assez insolites comme TikTok et d’autres vous aident à trouver l’amour comme Tinder qui n’est pas toujours très bien accueillie sur les réseaux sociaux. Dans tous les cas, cette App est très populaire notamment chez les adolescents et elle s’est même transformée en un moyen de communication entre les jeunes. L’Inde ne veut pas entendre ces arguments puisqu’elle n’est pas la bienvenue et elle souhaite que le retrait soit rapide sur l’App Store et le Google Play. Plusieurs critiques sont mises en avant : 

  • Les photos ne sont pas toujours celles escomptées et la pornographie a une place de choix.
  • Les contenus illégaux semblent aussi être au rendez-vous. 
  • Les conditions d’utilisation ne sont pas toujours respectées et près de 6 millions de vidéos ont déjà été supprimées. 
  • Aujourd’hui, ce sont 120 millions d’Indiens qui utilisent cette application. 

Les deux géants de l’OS mobile vont-ils plier ? 

Difficile de se prononcer, mais il ne faut pas oublier que la censure a souvent une part importante dans certains pays. L’Inde pourrait alors avoir gain de cause, mais pour l’instant, TikTok est toujours d’actualité sur les deux boutiques officielles. ByteDance qui est à l’origine du développement de cette application s’oppose forcément à cette interdiction, elle aurait donc fait appel lors d’une première procédure judiciaire. Cela montre que l’App ne comble pas toutes les attentes, mais elle n’est pas la seule, nombreuses sont celles qui sont au coeur d’une polémique. 

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *