La moquette est un revêtement de sol présent dans un grand nombre de boutiques, bureaux professionnels, parties communes des copropriétés etc … Elle est souvent mise en place dans les lieux au trafic intensif. Qui dit trafic intense dit entretien et nettoyage réguliers ! Comment assurer l’entretien des moquettes dans des endroits très fréquentés ? Entretien régulier et nettoyage en profondeur sont, entre autres, les bonnes pratiques à avoir.

Une moquette régulièrement nettoyée

Il n’y a pas de secret, une moquette qui dure dans le temps est une moquette qui est régulièrement lavée. L’entretien régulier passe tout d’abord par aspirer la moquette pour retirer les saletés en surface et éviter qu’elles ne s’incrustent. Il est courant pour une entreprise disposant de bureaux professionnels de faire appel à une société de nettoyage pour assurer le nettoyage des bureaux et locaux avec efficacité et professionnalisme. Pour plus de performance, un aspirateur doté d’une turbobrosse aura de meilleurs résultats. En effet, la turbobrosse nettoie les moquettes et tapis en profondeur grâce à son ensemble de brosses rotatives pour éliminer les poussières, saletés etc …. Dans un second temps et moins régulièrement, un shampoing spécial moquette peut être appliqué.

Les types de nettoyage pour les moquettes

Il existe plusieurs méthodes pour laver une moquette, selon son type et son degré de salissure :

Le nettoyage à poudre : une poudre dotée d’un produit d’entretien est appliquée et incorporée à la moquette à l’aide d’une machine. Le produit va absorber les saletés. La poudre est ensuite aspirée avec un aspirateur. Pas besoin de temps de séchage à attendre que le produit sèche, pratique non ?

Le nettoyage par injection-extraction : au fil des années et du passage, la moquette peut ternir. Elle a besoin alors d’un coup d’éclat avec un nettoyage en profondeur ! Il est conseillé de faire appel à un professionnel qui saura fournir la machine adaptée et les produits appropriés et surtout leur dosage ! Les fibres de la moquette sont nettoyées avec de l’eau et un produit d’entretien. L’eau est pompée ainsi que les saletés.

Le nettoyage à la vapeur : de l’eau chaude associée à du détergent sont dispersés sur la moquette afin d’en faire remonter les diverses saletés à la surface. Le pulvérisateur aspire les salissures et les conserve dans un réservoir.

Vous l’aurez compris, l’entretien régulier et le lavage en profondeur de la moquette en entreprise permettent de conserver une hygiène optimal et donner une image positive de l’image des locaux.

Rate this post