4 astuces pour trouver des appareils électroménagers moins chers à Montréal

par | Août 14, 2023 | Maison | 0 commentaires

Vous êtes ici : Mon ActualitéMaison4 astuces pour trouver des appareils électroménagers moins chers à Montréal

Cherchez-vous à renouveler votre équipement électroménager sans casser votre tirelire ? Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait possible de dénicher des machines performantes sans pour autant se ruiner. Que ce soit en neuf ou en occasion, en ligne ou en magasin, voici 5 astuces pour dénicher les meilleures offres d’électroménager à Montréal.

Achetez chez un grossiste

L’une des astuces méconnues pour dénicher des électroménagers pas chers à Montréal est de s’aventurer chez un grossiste. Ce dernier, grâce à ses achats massifs directement auprès des créateurs, offre des tarifs alléchants. Que vous cherchiez un mixeur ou un réfrigérateur, des variétés de marques et de designs vous y attendent. Et la cerise sur le gâteau ? Des rabais pouvant flirter entre 5 % et même 50 %, selon le moment et l’article convoité.

Opter pour un grossiste, c’est aussi s’offrir la tranquillité d’esprit : une garantie pour vos achats flambant neufs, un service clientèle dédié, et même des pièces de rechange en cas de besoin. Et pour les plus chanceux, certains offrent même une assistance à domicile. Pour dénicher ce type de distributeur à Montréal, un petit tour dans l’annuaire ou une enquête rapide sur le web devrait faire l’affaire !

Profitez des magasins de déstockage

Si vous voulez dénicher de l’électroménager à prix réduit, pensez aux boutiques de surplus. Ces trésors cachés offrent des articles flambant neufs, mais parfois légèrement imparfaits ou issus de commandes excédentaires, de liquidations, voire de retours client. Parfois, ces légers « caprices » peuvent vous faire économiser jusqu’à la moitié du tarif habituel.

À lire  Comment choisir le carrelage pour sa maison à Toulouse ?

Les magasins de déstockage sont l’endroit idéal pour chasser les bonnes affaires, surtout si vous êtes ouvert à l’idée d’accepter une minuscule égratignure pour une grande économie. Et si vous avez l’âme d’un négociateur, vous pourriez même décrocher une réduction additionnelle si l’objet a une petite bavure esthétique. Si Montréal est votre terrain de jeu, lancez-vous dans une exploration sur les sites dédiés ou jetez un œil aux réseaux sociaux pour découvrir ces pépites.

Comparez les prix sur internet

Pour les aficionados du shopping virtuel, l’acquisition d’électroménager en ligne s’avère être une aubaine. Le cyberespace regorge de vitrines, mais attention, elles ne sont pas toutes d’égale renommée. Comment s’y retrouver ? Orientez-vous vers des plateformes plébiscitées, scrutant les témoignages des internautes, la robustesse des garanties et les prestations qu’ils offrent.

Le web est aussi le sanctuaire des bonnes affaires : entre deals éphémères, codes secrets pour des ristournes, et offres où le commerçant vous renvoie quelques billets après achat, l’occasion de faire une bonne prise est à chaque coin de page. Envie d’avoir un coup d’avance ? Abonnez-vous aux gazettes électroniques ou configurez des notifications. Toutefois, un conseil d’ami : gardez un œil avisé sur les coûts cachés comme la livraison, et assurez-vous que si le produit ne répond pas à vos attentes, le retour ne se transforme pas en parcours du combattant.

Achetez sur le marché de l’occasion

Si l’idée d’avoir un appareil tout juste déballé ne vous fait pas rêver, alors le monde fascinant du marché de seconde main s’ouvre à vous. Non seulement vous préservez votre porte-monnaie, mais aussi notre belle planète. Parfois, on tombe sur des bijoux d’électroménager qui semblent tout droit sortis de la boîte, mais dont le tarif vous rappelle que c’est bien une occasion.

À lire  Bardage en bois : quels sont les différents types de poses ?

À Montréal, pour dénicher ces trésors d’antan, plusieurs pistes s’offrent à vous : les marchés aux puces où chaque stand cache une surprise, les plateformes en ligne dédiées aux échanges, les coins de troc, les annonces classiques ou les boutiques qui ont fait de la seconde vie leur spécialité. Petite astuce : avant de vous séparer de quelques billets, inspectez l’appareil, renseignez-vous sur son histoire, jetez un œil sur sa garantie et son manuel. Et n’oubliez pas, tout se négocie, surtout dans le monde de l’occasion !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires récents