Des animaux décapités à Roubaix, pourquoi es-tu si méchant et sans cœur ?

Volaille

L’humain est parfois tellement déconcertant qu’il est difficile de le comprendre et de lui trouver des circonstances atténuantes. Dans le Nord, à Roubaix, un jardin pédagogique a été au cœur d’un massacre d’animaux. La tête des volailles avait été coupée, une découverte consternante.

Pourquoi les animaux ne sont-ils pas respectés ?

Certains pensent que les animaux sont une sous-espèce, ils n’accordent donc aucune importance à leur bien-être. Ils sont mignons chez les autres ou à la télévision, mais ils deviennent cauchemardesques chez soi. Dans ce cas, tu n’aurais pas dû prendre ce chiot il y a quelques mois, tu savais très bien que cela entraînerait des conséquences au moment des vacances d’été. Tu n’as toutefois eu aucun remords lorsque tu l’as abandonné sur le bord de la route sans aucune larme, mais avec le sourire en pensant que désormais tu étais totalement libre. Et toi là, tu penses qu’éduquer un chien, c’est comme un poisson rouge, tu lui donnes une gamelle, tu le mets dans un coin et puis il fait sa vie. Malheureusement, ce n’est pas aussi « facile », tu dois le promener plusieurs fois par jour, car bien sûr il doit faire ses besoins, au cas où tu l’aurais oublié.

L’espèce humaine est tellement déconcertante que je voudrais ne pas en faire partie

Imagine-toi à sa place, on te jette dans un coin avec une eau croupie, quelques quignons de pain de la semaine dernière et puis tu attends que l’on daigne t’accorder une once d’attention. L’être humain devrait être positionné l’espace d’une journée à la place de ces animaux, il comprendrait peut-être qu’ils ont le droit à l’amour, le confort, la sécurité, tout ce qui est offert aux Hommes. Lorsque tu vois une bonne action dans la rue, tu reprends espoir dans l’espèce humaine, mais en lisant cette actualité à Roubaix, tu viens finalement te bondir en arrière de cinq pas minimum. Le jardin pédagogique Chlorophylle dans le Nord de la France a constaté avec effroi que les volailles avaient été décapitées.

Des animaux décapités et retrouvés dans une voiture

Tout de suite, je me pose la question : pourquoi es-tu si méchant ? Ces volailles sans aucune défense n’ont pas mérité de finir leur vie de cette manière. Ce sont tout de même trois oies, deux coqs et un dindon qui ont subi ce sort désastreux. Dans la Voix du Nord, les bénévoles ont décidé de s’exprimer, car malheureusement cette méchanceté semble se répéter.

C’est la troisième fois en six mois que nous sommes victimes de vols d’animaux […] Là c’est un massacre, les bêtes ont été décapitées.

En parallèle, les forces de l’ordre ont pris en chasse une voiture à proximité du jardin, car la limitation de vitesse n’était pas respectée. Ce fut finalement une chance puisque dans le véhicule, ils ont retrouvé les animaux morts. Deux complices seraient toujours en fuite selon le journal. Tu tentes de trouver des circonstances atténuantes à ces personnes ? Peut-être qu’ils avaient faim, mais la réalité est sans doute différente. Le vol des volailles permet généralement de nourrir un trafic. Les animaux sont sauvagement tués pour quelques euros.

Et si ceux qui tuent des animaux subissaient le même sort que ceux qui tuent des Hommes ? Ils pourraient encourir une peine de 30 ans de prison avec 22 ans de sûreté ? Qu’en penses-tu ? Pour ma part, je vote pour cette sanction.

Laisser un commentaire