La cigarette light est vicieuse puisqu’elle est aussi dangereuse que ses grandes sœurs

par | Mai 23, 2017 | Actualités | 0 commentaires

Vous êtes ici : Mon ActualitéActualitésLa cigarette light est vicieuse puisqu’elle est aussi dangereuse que ses grandes sœurs

Les petits filous pensaient sans doute qu’ils pourraient s’adonner à leur passion en passant entre les mailles du filet. Que nenni ! J’ai découvert avec stupeur et même une bonne dose d’effroi que la cigarette light est nocive et attends, tu ne connais pas toute l’histoire.

Une forme de cancer se développe aussi à cause de ces cigarettes light

Inutile de revenir sur cette affaire de cancer ou de maladies cardiovasculaires, tu sais sans doute que le tabac est nocif pour ta santé. Certes, tu as eu la chance d’habiter sur Mars, tu n’as peut-être pas toutes les informations nécessaires pour comprendre la situation. Une piqûre de rappel s’impose, je suis désolée pour tous ceux qui sont déjà au courant que ces méchantes cigarettes tuent à petit feu l’organisme, elles réduisent le cœur à néant, entachent les poumons et surtout provoquent le cancer.

Light, traditionnel, dans le monde des cigarettes, c’est le même combat !

Certains petits malins ont pensé déjouer les plans de la mort en mode Destination Finale en s’orientant vers la cigarette light. Attention, cramponne-toi à ton siège, je vais t’annoncer une nouvelle atroce : elles sont aussi nocives que leurs grandes sœurs. Par conséquent, tu peux ranger dans la même catégorie le tabac à rouler, les cigarettes classiques, les versions light… Tout ce qui est à base de tabac est finalement un poison pour ton organisme et derrière le mot « léger » il y a un grand piège.

À lire  Ton Smartphone te rend stupide même si tu l’éteins

Finalement, c’est le filtre ventilé, le cœur du problème

C’est en réalité comme au centre commercial, tu penses que tu pourras manger l’intégralité du paquet de cookies, car il est light, mais l’effet sur la balance sera le même. Les scientifiques qui ont lancé l’enquête ont constaté le développement d’une forme de cancer de poumon, l’adénocarcinome. C’est la revue National Cancer Institute qui est à l’origine de la publication de cette étude qui réduit à néant tes chances de passer entre les mailles du filet. Ils ont tenté de trouver une solution qui s’articule autour des filtres ventilés.

La combustion est alors modifiée, ce qui entraîne une recrudescence de particules fines et donc des problèmes de santé. Finalement, tu le savais, que le tabac est nocif même s’il est light, non ? Tu as vraiment besoin d’une telle étude ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires récents