Le congé paternité passe à 28 jours en France

Bonne nouvelle pour les futurs papas, la nouvelle durée du congé paternité entrera en vigueur en juillet 2021. Cette nouvelle mesure a été adoptée cette semaine et sera présentée ce jour par Emmanuel Macron. Nouveauté également : une partie de ce congé sera obligatoirement à prendre.

La durée passe de 14 jours à 28 jours

Depuis plusieurs mois maintenant, la question de la longévité du congé paternité est sur toutes les lèvres. Plusieurs membres du gouvernement avaient remis en question cette durée, la jugeant trop basse. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’un nouveau-né a besoin de ses parents à ses côtés et que les papas ont besoin d’entretenir cette nouvelle relation.

Le 22 septembre 2020 au soir, l’Élysée a ainsi annoncé la décision du gouvernement. Dès le 1er juillet 2021, les papas pourront prendre non plus 14 jours, mais 28 jours de congé paternité. La durée du congé obligatoire est pour le moment inconnue. Un doublement qui sera bénéfique pour beaucoup de personnes et qui ramène peu à peu de l’équilibre entre les femmes et les hommes dans le monde du travail.

Ce congé sera entièrement pris en charge par la Sécurité Sociale et les 3 jours de naissance pris en charge par l’employeur seront toujours d’actualité. L’employeur ne pourra pas refuser le congé obligatoire du père, sous peine d’amende.

Le congé paternité dans le monde

Nous sommes encore loin du congé paternité mis en place par certains des pays voisins, mais il s’agit d’une belle avancée. En effet, la Suède et la Norvège se placent au sommet, avec un congé respectivement de 60 à 480 jours et de 10 à 39 semaines. La Finlande et le Danemark sont également bien lotis avec 54 jours et de 2 à 34 semaines.

D’autres pays sont cependant moins avantagés que la France à ce sujet, comme l’Italie (2 jours) et la Grèce (2 jours). La Slovénie et la Bulgarie sont à 10 jours et 15 jours.

Espérons que d’autres pays verront également l’importance d’une durée plus grande du congé paternité. Non seulement cela est indispensable pour tisser un lien, mais la maman est à prendre en compte dans cette équation. Pouvoir se reposer sur son compagnon durant les premières semaines est indispensable pour se remettre de la grossesse et l’accouchement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *