Le président chinois en France pour quelques jours, est-ce utile ?

Xi Jinping, président chinois depuis 2013 assume être le digne héritier de Mao Zedong. Il a même une application sur Smartphone qui permet de tout savoir sur sa vie. Le parti l’a voulu ludique. Pour chaque article ou vidéo regardée, l’utilisateur gagne des points échangeables contre des cadeaux notamment des tablettes tactiles. L’application a été téléchargée plus de 44 millions de fois.

En France et en déplacement pour trois jours

Dans son pays, il fait la Une de tous les médias, son visage s’affiche un peu partout. C’est un président populaire qui incarne le renouveau. Depuis dimanche, il a entamé une visite de trois jours en France, de Nice en passant par Paris après un crochet par Rome. Pour faire avancer ses nombreux projets planétaires, le président chinois a besoin des Européens. Il va notamment parler avec Emmanuel Macron des routes de la soie qui pour l’instant n’attirent que 40 chefs d’État. Pékin propose d’équiper les cinq continents de zones industrielles, de chemins de fer, d’autoroutes, ports maritimes financés par ses banques et réalisés par ses entreprises publiques. Contrairement à l’Italie, la France ne compte pas signer avec la Chine pour ce projet.

Un manuscrit, un vase précieux

Emmanuel Macron a offert à son homologue une traduction de Confucius en Français datant du XVIIème siècle. Le président chinois a quant à lui offert au président français un vase précieux spécialement conçu pour l’occasion. Il représente des images des deux pays, en l’occurrence un coq et un panda. Emmanuel Macron et le président chinois seront rejoints mardi par la chancelière allemande Angele Merckel et le président de la communication européenne Claude Juncker pour un moment clé de cette visite. Ces trois jours seront sûrement ponctués d’annonces, de contrats commerciaux. Cette visite s’inscrit dans le cadre du 55e anniversaire des relations bilatérales entre les deux pays. Des rassemblements sont prévus ce lundi à Paris par des organisations de défense des droits de l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *