Les formations pour prévenir les risques liés à la sécurité des données et aux cyberattaques 

par | Avr 28, 2023 | Actualités | 0 commentaires

Vous êtes ici : Mon ActualitéActualitésLes formations pour prévenir les risques liés à la sécurité des données et aux cyberattaques 

Le RGPD, ou Règlement Général sur la Protection des Données, est une réglementation européenne sur les données à caractère personnel. Il vise à protéger les données privées des citoyens européens en réglementant :

  • leur collecte ;
  • leur stockage ;
  • leur utilisation.

Les entreprises qui traitent des données personnelles doivent se conformer au RGPD afin d’éviter des sanctions et des amendes importantes. L’existence des risques liés à la protection des données est valable de même pour l’entreprise et pour l’individu. Pour en savoir plus sur la réglementation de la protection des données, veuillez lire l’article dans le lien indiqué.

Les formations sur la prévention des risques liés à la sécurité des données et aux cyberattaques

On distingue notamment :

La formation à la protection des données

Il s’agit d’un apprentissage dédié pour la compréhension des principes de base du RGPD et de la protection des données personnelles. Elle explique également les différentes obligations des entreprises et les sanctions encourues en cas de non-respect. De façon plus détaillée, le contenu de cette formation se résume aux points suivants :

  • les fondamentaux de la protection des données (définition des données personnelles, lois et règlements applicables, les risques associés aux violations, etc.) ;
  • les obligations de conformité (notion de RGPD, obligation de nommer un responsable de la protection des données ou DPO, etc.) ;
  • les bonnes pratiques concernant la protection des données ;
  • les technologies de protection des données (pares-feux, antivirus, solutions de chiffrement, solution de sauvegarde, solution de détection d’intrusion, etc.) ;
  • les aspects juridiques et éthiques ;
  • les méthodes d’évaluation et d’audit, etc.

La formation à la sécurité informatique

Cette formation est axée sur les risques liés à la sécurité informatique et les moyens de les prévenir. Elle explique, en outre, les mesures de sécurité à mettre en place afin de protéger les données personnelles des clients. Son contenu comprend les modules suivants :

  • sensibilisation à la sécurité informatique ;
  • gestion des mots de passe ;
  • sécurité des appareils ;
  • protection des données ;
  • sécurité des réseaux ;
  • gestion des incidents de sécurité ;
  • conformité réglementaire, etc.
À lire  Bois du café régulièrement pour ressembler à Benjamin Button

La formation à la gestion des incidents de sécurité

À travers cette formation, les apprentis sont informés sur les différents types d’incidents de sécurité susceptibles de se produire, tels que les :

  • cyberattaques ;
  • vols de données ;
  • pertes de données.

Elle explique aussi les mesures à prendre en cas d’incident de sécurité pour minimiser les impacts et les risques de récidive. Elle traite des thèmes suivants :

  • définition des incidents de sécurité ;
  • notification des incidents de sécurité ;
  • gestion des incidents de sécurité : y compris la mise en place d’un plan de gestion des incidents et la désignation d’une équipe de réponses aux incidents ;
  • évaluation des risques ;
  • mise en place de politiques de sécurité appropriées avec sensibilisation des employés et des tests de simulation de crise ;
  • exercices pratiques.

La formation à la sensibilisation des employés

Cette formation sert à sensibiliser les employés sur l’importance de la protection des données personnelles et de la sécurité informatique. Elle explique aussi les bonnes pratiques à suivre pour éviter les erreurs humaines compromettant la sécurité des données. Le contenu de la formation se focalise sur les titres suivants :

  • les droits des personnes concernées : tels que le droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition ;
  • les obligations des entreprises : comme les obligations de transparence, de sécurité, de minimisation des données et de notification de violation de données ;
  • les risques pour la vie privée : y compris les risques liés à la divulgation, à l’usurpation d’identité, au profilage et à la discrimination ;
  • présentation des mesures de sécurité appropriées à mettre en place pour protéger les données personnelles ;
  • les recommandations pratiques (utilisation de mots de passe forts, sensibilisation aux attaques de phishing, etc.) ;
  • mise en place des procédures internes ;
  • les conséquences d’une violation : y compris les sanctions financières, les réclamations en dommages et intérêts et la réputation de l’entreprise ;
  • les évaluations des risques.

Il est important que toutes les personnes impliquées dans le traitement des données personnelles dans une entreprise suivent ces formations. Cela servira à assurer une conformité au RGPD et une protection optimale des données personnelles des clients.

Quels sont les risques liés à la sécurité des données pour l’entreprise ?

Les risques liés à la sécurité des données dans le cadre du RGPD sont nombreux. Les organisations qui ne respectent pas les règles énoncées par le règlement sont passibles d’encourir des conséquences graves. Voici quelques-uns des risques les plus courants :

Les violations de données

Les entreprises qui ne protègent pas correctement les données personnelles des citoyens de l’Union européenne risquent de subir des violations de données. Ces dernières sont coûteuses en termes de temps, d’argent et de réputation.

À lire  Christchurch en Nouvelle-Zélande : 49 personnes meurent dans une fusillade

Les sanctions financières

Le manquement au RGPD est sanctionné par des amendes importantes qui valent jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires mondial annuel ou 20 millions d’euros. Le montant le plus élevé est celui qui sera appliqué.

La perte de confiance des clients

Les violations de données et les amendes financières engendrent une perte de confiance chez les clients. Cela se traduira par un impact négatif sur les ventes et la réputation de l’entreprise.

Les litiges juridiques

Les entreprises sont poursuivies en justice si elles ne respectent pas les règles du RGPD. Il s’agit d’une situation onéreuse en termes de temps, d’argent et de ressources. Pour éviter ces risques, les entreprises doivent respecter les règles du RGPD en matière de :

  • collecte et stockage ;
  • utilisation ;
  • divulgation des données personnelles des citoyens de l’Union européenne.

En outre, elles ont le devoir de mettre en place des mesures de sécurité appropriées. Ceci contribue à de protéger les données personnelles contre les violations de données et les cyberattaques.

Quels sont les risques liés à la sécurité des données pour leurs propriétaires ?

Voici quelques-uns des principaux risques encourus par les personnes privées qui fournissent leurs informations personnelles :

Vol de données

Dans cette situation, les données personnelles sont volées par des cybercriminels. Ces derniers les utilisent pour l’usurpation d’identité, la fraude ou d’autres activités malveillantes.

Piratage de compte

Les pirates informatiques procèdent au piratage des comptes des utilisateurs pour accéder à leurs données personnelles.

Hameçonnage

Les cybercriminels envoient des e-mails d’hameçonnage aux utilisateurs pour leur soutirer des informations personnelles. Ces dernières sont notamment les noms d’utilisateur et des mots de passe.

Malware

Les logiciels malveillants sont utilisés pour accéder aux données personnelles des utilisateurs et les voler.

Fuites de données

Les données personnelles sont exposées en cas de :

  • violation de la sécurité des données ;
  • fuite de données ;
  • mauvaise manipulation des données.

Utilisation abusive des données

Les entreprises utilisent les données personnelles des utilisateurs de manière abusive. En effet, dans de tels cas, elles ne respectent pas les règles de confidentialité ou partagent les données avec des tiers sans autorisation.

Surveillance

Les données personnelles sont utilisées pour surveiller les activités des utilisateurs. Cette situation porte atteinte à leur vie privée.

Enfin, il est important de prendre des mesures pour protéger les données personnelles, telles que :

  • créer des mots de passe forts ;
  • vérifier les paramètres de confidentialité au niveau des réseaux sociaux ;
  • la limitation du partage de données personnelles avec des tiers.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires récents