Dans 80 % des cas, le coronavirus se transmet par les mains qui véhiculent les gouttelettes respiratoires des personnes contaminées. Autrement dit, la contamination peut se faire en quelques secondes, d’où la nécessité d’appliquer scrupuleusement les gestes barrières. Compte tenu des modes de transmission, la rigueur reste de mise pour éviter d’attraper le virus.

Le port du masque : pour rompre la chaîne de contamination

Face à la pandémie, les experts de santé recommandent fortement le port de masques. Ces derniers doivent couvrir entièrement le nez, la bouche et le menton. En effet, ils réduisent la propagation des virus dans l’air. La matière retient les postillons lorsque le malade tousse ou éternue. Dans un premier temps, le ministère de la Santé avait affirmé que les masques seraient réservés aux personnes malades et au personnel médical. Rappelons que le masque de protection doit être changé toutes les 4 heures.

Cette recommandation concerne aussi les entrepreneurs qui doivent veiller au bien-être et à la santé de leurs salariés. Aussi, ils peuvent passer commande des masques auprès d’un spécialiste comme Grossiste Masques, un fournisseur de masques chirurgicaux, FFP1, FFP2, FFP3. Comme la majorité des cas positifs au coronavirus ne présentent aucun symptôme, une personne contaminée et non malade risque de propager le virus à son insu. Autrement dit, le port du masque généralisé se révèle indispensable pour préserver les personnes fragiles et rompre la chaîne de contamination.

masque protection

Selon l’Académie de médecine, les petites gouttelettes, porteuses de virus, se déplacent en nuage dans l’air ambiant. De ce fait, elles peuvent être inhalées par les personnes saines qui ne portent pas de masque. Face à de telles révélations, le Gouvernement stipule le port du masque obligatoire dans les transports en commun, les taxis et les VTC. Le masque s’impose aussi dans les entreprises où la distanciation physique n’est pas toujours respectée. L’accès aux magasins, bureaux municipaux implique aussi le port de masque.

Les mesures barrières : basiques, mais essentielles

Pour l’heure, il n’existe pas de vaccin contre le Covid-19, d’où la nécessité d’appliquer les gestes barrières. Ces mesures simples sont à la portée de tous.

Se laver régulièrement les mains

Le lavage efficace des mains fait partie des gestes barrières visant à endiguer la propagation du virus. Attention, il s’agit de bien se laver les mains avec de l’eau et du savon. Passez au moins 30 secondes à frictionner les paumes, les poignets, les jointures, le bout des doigts, les ongles. Rincez ensuite vos mains à l’eau claire avant de les essuyer avec une serviette propre. Répétez ce geste autant de fois que nécessaire. Il faut aussi éviter de se toucher le visage, le nez, la bouche ainsi que les yeux.

L’application du gel hydroalcoolique

Le gel hydroalcoolique permet également d’inactiver le virus qui s’imprègne sur les mains. À défaut de savon et d’eau, désinfectez vos mains avec les solutions hydroalcooliques. Ce geste simple peut être réalisé n’importe où et autant de fois que possible. Toutefois, même si le gel désinfecte, il ne nettoie pas comme le lavage à l’eau et au savon. Bref, la rigueur s’impose face au coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *