Si vous êtes client des magasins Leclerc et si vous avez acheté récemment des légumes surgelés, vous devez être attentif, car une campagne de rappel d’un produit est en court. En effet, le groupe de supermarchés informe que certains lots de haricots verts très fins, vendus par sachet de 1kg sous la marque « Notre jardin » et porteur du logo « Marque Repère » pourraient être contaminés par une plante toxique appelée Datura. Ce végétal à déjà fait parler de lui il y a peu, ce sont des plats préparés de la marque « Comme J’aime » qui, eux aussi, ont fait l’objet d’un rappel pour une éventuelle contamination.

Qu’est ce que la Datura Stramonium ?

Aussi appelée « herbe aux sorciers » ou « herbe du diable », cette plante sauvage qui peut atteindre deux mètres produit de jolies corolles blanches. On peut la retrouver au beau milieu des champs, et c’est ainsi qu’elle s’invite dans les récoltes. L’ensemble de la plante est toxique même si ce sont les graines qui renferment la plus haute concentration en alcaloïdes tropaniques. Cette substance est utilisée de manière contrôlée en pharmacologie pour ses vertus thérapeutiques, mais devient un véritable poison en ingestion directe. La moindre petite dose peut provoquer des troubles cardiaques, digestifs ou encore respiratoires. Des hallucinations et délires redoutables, qui durent de quelques heures à plusieurs jours et pouvant être fatal sans soins immédiat. Vous l’aurez donc compris la plus grande prudence est de mise !

Que faire pour éviter tout risque d’ingestion ?

Concrètement la première chose à faire est de vérifier dans votre congélateur si vous avez un sachet de haricots verts très fins de cette marque. Si c’est le cas vous allez ensuite devoir porter attention au code barre et au numéro de lot. Si le code barre est le suivant : 3564700005668 03 et si le numéro de lot correspond à 8352M ou 8031M, commercialisé entre février et décembre 2018, vous devez ramener le produit au point de vente dans son intégralité. Il est vivement conseillé, par mesure de prudence, de jeter tout autre paquet de même marque le temps que toute la lumière soit faite sur cette nouvelle affaire alimentaire.

  • En cas d’ingestion, si minime soit-elle, consultez votre médecin traitant rapidement et si des signes anormaux apparaissent appelez immédiatement le centre 15 ou rendez-vous aux urgences car une hospitalisation urgente est nécessaire.
  • L’enseigne a pris soin de mettre en place un numéro de téléphone gratuit pour répondre aux inquiétudes des consommateurs, vous pouvez donc joindre le 0800 86 52 86 si vous estimez avoir besoin d’un complément d’information.  
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *