Ce jeudi 9 mai partout en France devrait avoir lieu une mobilisation contre le projet de loi de réforme de la fonction publique. Plus d’une certaine de manifestations sont prévues. Des gilets jaunes devraient se joindre au mouvement. Cet appel à la grève est inédit puisqu’il a été lancé par neuf syndicats, une première.

Cette journée n’est qu’une étape

Tous rejettent le projet de loi du gouvernement l’accusant de vouloir une fonction publique alignée sur les règles du secteur privé. Des perturbations sont attendues dans les écoles. Les cantines scolaires pourront également être touchées par le mouvement. Les fonctionnaires des transports aériens devraient répondre présents. La SNCF quant à elle n’a pas relayé l’appel à la grève sur son site internet. Le personnel de soin dans les hôpitaux est également concerné. Rappelons que le gouvernement souhaite faire accepter le projet de loi avant l’été pour une application dès le mois de janvier 2020.

Les raisons de la colère

Les fonctionnaires sont aujourd’hui appelés à une mobilisation massive et à manifester partout dans le pays contre le projet de loi censé « moderniser ». C’est la quatrième journée d’action dans la fonction publique depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron. Aujourd’hui pourtant le gouvernement se retrouve confronté à toute l’organisation syndicale. Il est difficile de prévoir l’impact de ce mouvement sur les services publics. Néanmoins si la mobilisation est bien suivie, il devrait y avoir de fortes perturbations dans les écoles, les transports, le secteur de la santé. Pour les agents du service public, cette réforme a une « portée très grave ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *