Train

Monsieur RER a une vie extrêmement difficile, il rend d’ailleurs celle des usagers tellement impossible qu’il a pris une décision très importante, celle de changer de nom. Vous avez seulement deux semaines pour vous familiariser avec cette nouvelle appellation à savoir Train. Cela ne devrait pas être compliqué à retenir.

Le STIF comprend le désarroi des usagers qui ne comprennent rien

L’autorité compétente pourrait tenter de réduire les problèmes sur les rails, supprimer quelques retards, abaisser les coûts ou améliorer davantage le confort, mais elle a décidé de balayer d’un revers de la main ces problématiques tellement secondaires. Elle a préféré se focaliser sur cette appellation, car elle n’est pas assez claire pour les voyageurs. Tu viens donc d’être pris pour un être totalement stupide qui n’arrive pas à faire la différence entre la SNCF et la RATP ou encore le RER ainsi que le train. Pourtant, une étude réalisée par le Syndicat des Transports d’Ile de France (STIF) assure que les usagers ont des problèmes de compréhension. La RATP a décidé de botter en touche, car elle n’apprécie pas vraiment ce changement.

Adieu RER A et RER B, bonjour Train A et Train B

Le RER vit très mal cette confusion autour de son nom, nombreux sont ceux qui se trompent. Ce Réseau Express Régional va toutefois perdre sa spécificité en devenant pratiquement banal comme tous les transports qui se déplacent sur des rails. Cette information est digne d’un 1er Avril et pourtant, elle est réelle et issue d’une requête publiée par la Lettre du Cheminot. Tu te questionnes sans doute sur le devenir du RER A ou du RER B que tu avais l’habitude de prendre pour tes trajets quotidiens. Comme tu as des problèmes de compréhension, tu pourras simplement monter dans le Train A et le Train B. Certes, j’ai l’impression d’être devant un problème de mathématiques :

Un train A quitte la capitale française à 6 heures et il roule à 58 km/h. Le train B prend le départ du côté de Lyon deux heures plus tard alors que sa vitesse est de 70 km/h. Trouve l’heure à laquelle ils pourront se croiser sachant que la distance Paris/Lyon est de 421 km.

Un petit problème de mathématiques en mode Train A et Train B

A la rédaction, nous sommes très sympathiques, nous te proposons des problèmes en s’inspirant bien sûr de l’actualité. Tu remarqueras que tu ne trouveras nulle part ce brin de folie tellement réjouissant après une journée insupportable au cours de laquelle tu as failli frapper ton patron au moins trois fois. Les changements sont déjà annoncés, car le 1er Juillet sonnera la fin du RER B et C. Profitez de ces derniers instants.

Au fait, j’allais oublier, il serait dommage de ne pas te donner la réponse du problème.

Le train A part deux heures plus tôt alors, au départ du train B, il aura déjà parcouru 116 km (2 X 58). Lorsque votre montre affichera 8 heures, la distance entre les deux trains sera donc de 305 km (421 – 116). Toutes les heures, ils pourront se rapprocher de 128 km (58 + 70). Tu peux connaître le temps nécessaire pour réaliser la distance dès 8 heures, il faudra 2.4 heures (305/128), ce qui correspond à 2 heures et 24 minutes.

Les deux trains se rencontreront à 10h24 (8 + 2h et 24 min)

Allô, tu es toujours là ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *