Si tu habites Paris ou même si tu es de passage, tu as sans doute été interpellé par cette baleine. Rapidement, ton esprit a été envahi par une multitude de questions, car comment un tel spécimen a-t-il pu se glisser sur les bords de la Seine ? Difficile d’imaginer que le cachalot a pu se mouvoir aussi facilement.

Willy avait le souhait de découvrir la capitale française pour ces vacances

C’est un cétacé géant qui a pu prendre ses aises sur les bords de la Seine. Impossible de passer à côté sans avoir cette interrogation, mais en plongeant dans ton esprit, tu te doutes bien qu’il ne s’agit pas d’une vraie baleine. Willy n’a pas eu l’occasion de remonter les eaux afin de s’échouer sur les bords de la Seine. J’ai tout de même du mal à penser que certains ont pu avoir cette pensée. J’aurais tendance à vous pardonner puisque le réalisme est saisissant. Il s’agit en réalité d’un canular artistique, c’est un peu comme une vieille blague nulle du 1er Avril. Tu colles un poisson dans le dos d’un de tes proches en te doutant qu’il ne s’agit pas d’une véritable sardine.

Une telle espèce a-t-elle les moyens de nager dans la Seine ?

Cette baleine de 18 mètres a un propriétaire à savoir le collectif Belge Captain Boomer. Ce dernier a travaillé sur cette œuvre en fibre de verre puis elle n’a pas eu l’occasion de remonter les eaux de façon naturelle, elle a simplement utilisé un convoi exceptionnel. Contrairement à la scène de Sauvez Willy, il était inutile de l’arroser puisque cette sculpture n’est pas vivante. Elle a un objectif, le but n’étant pas de décorer les abords de la Seine, elle doit sensibiliser autrui sur l’environnement. Ce collectif voulait tout de même que cette question stupide vienne envahir ton esprit, tout avait donc été mis en place pour que la scène soit la plus réaliste possible.

Même les scientifiques des Experts avaient fait le déplacement

Comme c’est le cas dans un épisode des Experts, un périmètre de sécurité avait été mis en place. Les petits scientifiques avec leur blouse blanche que tu as l’occasion de découvrir dans ces productions américaines addictives avaient fait le déplacement. Malgré ce stratagème, difficile d’imaginer qu’une baleine puisse nager dans les eaux de Paris. Et cela même si bien sûr des bacs avec une odeur de poisson avaient été dispatchés sur les bords de la Seine. Si tu es attiré par cette œuvre, il faudra prendre tes jambes à ton cou, car elle sera exposée jusqu’à la fin du week-end.

Willy reprendra ensuite la route pour perturber le cerveau d’autres Européens. J’allais oublier, inutile de faire une remarque concernant ce film, car je sais parfaitement que Willy était une orque mâle alors que le spécimen exposé était un grand cachalot. Finalement, si tu as trouvé la différence, tu n’a pas été piégé par ce collectif.

Rate this post