Tu attends le mois de Juillet avec impatience, car il sonne enfin l’arrivée des vacances, mais une mauvaise nouvelle vient frapper à ta porte. Comme toutes les années, des changements s’invitent sur ton chemin. Je fais le tour des chamboulements de ce 1er Juillet.

135 euros sortiront de ta poche si tu n’as pas la nouvelle plaque

Bien sûr, tes vacances approchent, tu pourras enfin te prélasser sur le sable chaud en sirotant ton cocktail. Tu as bataillé toute l’année avec ton employeur, tu as couru d’un bout à l’autre de la ville pour les activités des enfants, vécu quelques hauts et bas avec ton partenaire, tu as donc mérité ce départ en vacances. La vie n’est jamais rose à 100 %, le gouvernement t’offre une piqûre de rappel avec les changements du 1er Juillet. Si tu es un adepte des deux-roues pour échapper à l’enfer des embouteillages, prépare-toi à acheter la nouvelle plaque d’immatriculation de 210 par 130 mm. Bien sûr, le non-respect entraîne un passage à la caisse immédiat de 135 euros.

Le spécialiste et le neurologue augmentent leur tarif

Pendant les vacances, la visite chez le spécialiste ne sera pas la bienvenue à cause de cette augmentation de deux euros. Tu devras débourser 30 euros pour obtenir un avis médical, mais 39 euros seront demandés pour les neurologues et les psychiatres. Cette mauvaise nouvelle n’est pas la seule, car le gouvernement aime te mettre des bâtons dans les roues. Il vient te bousculer avec son diagnostic pour le gaz et électricité. Tu penses sans doute que ce papier était déjà obligatoire, mais uniquement pour les ventes, la location est désormais compatible pour les bâtisses construites avant 1975. C’est donc la fête à la maison pour toutes les personnes malveillantes, car c’est une aubaine, elles adorent user de ta faiblesse pour t’extorquer quelques euros.

La rénovation énergétique est synonyme d’isolation acoustique

Choisis donc un prestataire en piochant dans la liste du Cofrac, c’est un gage de qualité. Il serait dommage de ruiner tes vacances à cause d’un escroc de dernière minute. Les mauvaises nouvelles s’enchaînent avec une autre obligation qui concerne cette fois l’isolation acoustique. Impossible d’y échapper pour une rénovation énergétique, mais tu peux souffler, car elle concerne seulement les logements à proximité des nuisances sonores : aéroport, route, ligne ferroviaire… Tu n’as sans doute pas attendu la décision de l’État pour prendre le taureau par les cornes, car le passage d’un avion est particulièrement agaçant.

Une augmentation de 0.65 % pour l’allocation chômage

J’ai envie de voir un sourire se dessiner sur ton petit visage, tu pourras donc prendre ta valise avec bonheur grâce à cette bonne nouvelle. L’allocation chômage augmente avec une revalorisation de 0.65 % (je reste sans voix). Certes, cette modification ne devrait pas casser trois pattes à un canard, mais elle concerne 2.5 millions de personnes. Attention, empoigne fermement ta chaise, car l’allocation minimale passe de 28.67 euros à 28.86 euros par jour, soit un peu moins de 6 euros par mois. Tu pourras t’acheter un peu plus de baguettes de pain le mois prochain. Avoue, tu es heureux.

Un petit dernier pour la route avec la vignette pour les méchantes voitures polluantes

Si tu as fait le choix d’avoir une grosse berline ou un 4X4 relativement méchant pour la planète, tu seras suivi à la trace. La vignette Crit’Air est donc obligatoire pour les zones ZCR qui ont une circulation restreinte. Bien sûr, l’État aime ponctionner ton portefeuille avec une amende de 68 euros. De plus, la vignette est payante (qui a dit que le gouvernement faisait des trucs sympas pour les Français ?), tu devras débourser 4.18 euros.

Le petit tour d’horizon des changements est terminé, tu as bien mérité une glace et un soda pour tenter d’avaler cette pilule amère. Dans quelques heures, cette mésaventure sera oubliée !

Rate this post