Après cette seconde remontada infligée à ses supporters, la direction du PSG va devoir opérer des changements en profondeur pour montrer à ses supporters qu’ils peuvent encore espérer un jour atteindre l’objectif qui reste de gagner la Ligue des Champions.

Un changement de président pour un nouvel élan ?

La présidence de Nasser Al Khelaifi est mise à mal par ce nouveau revers dans la seule compétition qui aiguise vraiment l’appétit du Cheik Al Thani, propriétaire du PSG, qui était présent mercredi soir au Parc des Princes. Au plan national, le président Al Khelaifi a imposé l’hégémonie du PSG mais sur la scène européenne, le bilan est décevant. Aucune place en demi-finale de LDC depuis l’arrivée des Qataris. L’idée qu’il faille changer de président prendre de l’ampleur à Doha depuis mercredi soir et en France il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que le nom d’un possible successeur ne fleurisse dans la presse :

  • Celui de Nicolas Sarkosy, l’ex Président de la République, pourrait se voir proposer le job en cas de départ du président actuel.
  • Nicolas Sarkosy n’a jamais caché être un fervent supporter du PSG depuis toujours et sa retraite politique le rend disponible pour prendre la direction de son club de coeur.  

La fin de l’aventure parisienne pour Antero Henrique

A un étage inférieur, le départ d’Antero Henrique semble déjà validé. Déjà bien avancé avant mercredi soir, ce nouvel échec en ligue des champions ne devrait que le confirmer, car Antero Henrique a échoué dans la mission que le président Al Kelaifi lui avait confiée : Imposer le PSG comme un club attirant les meilleurs joueurs du monde. Or le transfert avorté de Frenckie De Jong durant le dernier mercato hivernal l’a confirmé ce n’est toujours pas le cas. La pépite de l’Ajax d’Amsterdam jouera l’an prochain au FC Barcelone et non au PSG. Depuis plusieurs mois le nom d’Arsène Wenger est évoqué mais reste à savoir si le challenge PSG convaincra Wenger.

https://youtu.be/PZvf9HiCh7Y
Le récit du calvaire vécu par le PSG

Un effectif à renouveler pour repartir de l’avant

C’est une évidence, l’effectif du PSG doit être chamboulé. Certains joueurs sont particulièrement visés : Kehrer et Buffon qui ont permis à Manchester de croire à cet incroyable retournement. Un certain nombre de joueurs semblent traumatisés par la remontada barcelonnaise subie il y a deux ans et ils ont montré mercredi soir que le traumatisme n’était pas évincé : Thiago Silva, Verrati, Di Maria et Draxler. Le PSG semble devoir s’en séparer à l’issue de cette saison.

5/5 - (1 vote)