Djokovic

Mon dieu, un petit coup de sueur froide a enveloppé Roland Garros en ce début d’un long week-end. Novak Djokovic a enchaîné les boulettes, il a eu quelques avertissements, un coup de gueule et surtout deux manches contre lui. Avoue, tu l’as sentie la petite dose d’adrénaline !

Djokovic m’a offert une belle peur en début de match

Sauter sur le siège, multiplier les « mais non », « vas-y Bon Dieu »… Tous les mots d’encouragement et de dépit ont été énumérés en l’espace de 3h19. Novak Djokovic avait réussi à passer le précédent tour sans difficulté, il a du se dire, aller je vais faire trembler Roland Garros. Le petit filou a réussi son pari, car l’affaire était franchement mal engagée. Finalement, est-ce que le Serbe a sorti son plus beau match ? Alors j’ai envie de te dire, pas vraiment, en réalité il gagne sa qualification pour les huitièmes grâce à un adversaire diminué.

Pouille a pu rejoindre Tsonga dans le monde des non qualifiés

Certes, ce n’est pas très sportif, mais nous on s’en moque Djokovic est passé ! Il n’affrontera pas Lucas Pouille, car il a raté la fin de sa rencontre alors qu’il avait une bonne longueur d’avance. Roland Garros agit comme un sort d’immobilisation en mode Harry Potter. Dès que les Français franchissent la porte du terrain, ils sont dans l’incapacité de poursuivre, ils sortent rapidement. Cela s’est d’ailleurs concrétisé avec Tsonga, il a tout de même eu deux jours pour décrocher une victoire, mais malheureusement, il a rejoint les publicités Buenos sans doute pour une nouvelle saison.

Djokovic s’énerve contre l’arbitre après un avertissement

Bien sûr, je me focalise sur les joueurs étrangers, car les Français sont tellement déconcertants que je préfère regarder deux fois les Feux de l’Amour dans une même après-midi. Pour en revenir à nos moutons, Novak a tout de même eu très chaud et on a d’ailleurs sué en même temps, il a été mené deux sets à un. À ce stade de la partie, difficile d’envisager une soirée sereine, car si le Serbe sort qui va-t-on pouvoir supporter ? Impossible de rejoindre le camp de Rafa, pour être franc avec toi petit internaute, je ne l’aime pas. Si tu n’as pas visionné le match, je te propose un petit résumé très sympathique en quelques points :

  • Une première manche sympa, mais avec tout de même 55 fautes directes, ça fait mal, Djokovic perd 5/7
  • La pluie s’est invitée au programme tout en gâchant notre plaisir, mais le Serbe obtient tout de même 6/3 avant de perdre le 3e set 3/6
  • Djokovic se prend un avertissement et une petite explication houleuse avec l’arbitre, après la sueur froide, un petit brin d’agacement, car « Sérieux ? Pourquoi tu fais ça Djoko ? »
  • Schwartzman est ensuite victime de douleurs lombaires, le Serbe s’engouffre dans la porte pour gagner 6/1 et 6/1

Finalement, je me réjouis de voir Djokovic en huitième, mais, si l’Argentin n’avait pas faibli, aurait-il réussi à passer ? Mystère et boule de gomme, mais le reste de la compétition risque d’être compliqué surtout que Nadal est regonflé à bloc avec ses nouveaux cheveux. Pour commencer ton week-end, regarde le petit accrochage avec l’arbitre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *