Tu es de passage en Lorraine ? Ne sois alors pas surpris de te retrouver avec un couteau sous la gorge si tu refuses de goûter à un plat national (du moins, pour les Lorrains) : la quiche ! Ici, il n’est pas question d’une tourte ou même de ‘tiens, ça ressemble à cette tarte de’… Non ! La quiche Lorraine, c’est la quiche lorraine. La seule, l’unique, et l’inimitable ! Vous ne voulez pas prendre le risque de mal tomber et avoir une bonne adresse ? Rendez-vous dans un agréable restaurant près de Neufchâteau !

Le mythique secret… de la quiche

Avant tout, il est bon de savoir que cette recette est déjà présente dans les livres de cuisine du XVIème siècle. Quand ta grand-mère te disait que la quiche était un plat du terroir, elle ne plaisantait pas ! A la base, cette recette était surtout préparée à la cour du Duc de Lorraine (et au passage, ancien Roi de Pologne) : Stanislas Leszczynski. Au tout début, la quiche ne ressemblait pas tout à fait ce que tu pourras trouver aujourd’hui dans la région et dans ton assiette. Composée d’une pâte à pain, moins souvent de viandes et de plus d’œufs… C’était la recette facile par excellence. Ça l’est toujours plus ou moins, ceci dit.

Comment bien profiter de cette recette 100% lorraine ?

Selon le restaurant, bar, bistrot, auberge ou établissement du coin où tu te trouveras, on te proposera la quiche sous deux formes :

  • Une petite part chaude accompagnée d’une salade verte et de sa vinaigrette. Un petit peu déçu ? Tu voulais une quiche complète ? N’oublie pas que tu n’es pas chez mémé. Si tu trouves la quiche en entrée uniquement, c’est que tes hôtes comptent bien en garder pour le repas du lendemain… !
  • En repas et, là, on ne plaisante plus. Avant tout, tu peux calmer tes ardeurs… Ca ne signifie quand même pas que ton assiette va peser deux kilos d’œufs, de lards fumées, d’oignons et de pâtes. Cependant, tu es certains d’avoir la portion nécessaire pour te rappeler pourquoi la Lorraine est LA région pour bien manger.

Tu as encore l’esprit clair après t’être gavé pendant tout un repas d’une authentique quiche ? Si tu es bien tombé, tu verras cette douce petite ligne sur la dernière page de la carte. Tu sais… Celle des spiritueux. Si tu n’es pas de la région, tu ne sauras même pas le prononcer ! Mais tu peux me croire sur parole : le schnaps est une conclusion idéale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *