De mieux en mieux connu, le CBG ou cannabigérol est aussi l’un des nombreux dérivés du cannabis. Comme le CBD, il peut subir toutes les transformations possibles, notamment celles nécessaires pour obtenir de l’huile de CBG. Que devez-vous savoir sur ce liquide précieux ?

Qu’est-ce que l’huile de CBG ?

L’huile de CBG est le liquide obtenu après la mouture de l’ensemble des plants de chanvre sélectionnés. Ils doivent être cueillis à maturité et après la mouture, les constituants superflus et les tiges sont retirés.

Une extraction par CO2 supercritique est effectuée par la suite. Elle facilite l’isolation des composés essentiels et à la fin, on obtient un liquide de couleur étalon-or. Il sera mélangé avec de l’huile de graine de chanvre, puis mis en flacon.

Les atouts de l’huile de CBG pour la santé

Des propriétés anti-inflammatoires ont été découvertes à propos de l’huile de CBG. Il soulage donc des inflammations, mais également de certaines maladies de la peau comme le psoriasis et l’eczéma. Vous pourrez avoir plus d’infos en vidéo.

Cette huile est aussi capable de stimuler l’appétit chez la personne qui la consomme et chez les personnes souffrant de glaucome, elle atténue la pression intraoculaire.

Des résultats satisfaisants ont par ailleurs été observés sur des patients atteints de la maladie de Parkinson. Précisons que ce liquide agit aussi très efficacement sur le cerveau. Il lui permet de mieux fonctionner et il combat même l’insomnie.

Les adeptes de la relaxation du corps et de l’esprit pourraient aussi faire confiance à l’huile de CBG. Elle favorise la détente de l’organisme et apporte une sensation de calme, une fois qu’on l’a consommé.

Si cette propriété lui est conférée, celle de la réduction de l’anxiété l’est également. Autrement dit, vous pouvez bel et bien faire usage de l’huile de CBG si vous souffrez de cette maladie.

Rate this post