Aujourd’hui, nous avons de plus en plus de difficultés à trouver une orientation scolaire qui nous correspond et qui nous intéresse. De plus, il faut trouver un métier qui possède des perspectives d’emploi, ce qui est le cas dans le domaine du service à la personne. 

En effet, le vieillissement de la population et le maintien des personnes âgées et malades à domicile, fait que des écoles se sont adaptées aux demandes. Pour se former, le Bac Pro SAPAT, nous offre un métier d’avenir

Une formation adéquate pour m’apprendre le métier

Cette formation m’est proposée à partir de la seconde, et porte sur une durée de 3 ans. Grâce aux enseignements théoriques et professionnels, je serais apte à entrer dans la vie active, une fois mon diplôme obtenu. 

En effet, une partie du cursus scolaire s’effectue en entreprise ou en milieu hospitalier afin de m’initier au mieux à mon futur métier, Cette expérience professionnelle de 6 mois au total, est un avantage pour les employeurs, car pour la plupart, ils préfèrent embaucher quelqu’un d’opérationnel de suite afin d’éviter de le former. 

De nombreux débouchés après le Bac

Une fois mon Bac en poche, je peux postuler à diverses catégories d’emplois et candidater en milieu hospitalier ou en clinique. Au vu de la demande de mains d’oeuvre au niveau des maisons de retraite, je peux faire une demande de candidatures afin de mettre à profit mon expérience. Les centres de cure thermale, sont aussi disposés à m’accueillir; 

Beaucoup de sociétés et d’associations d’aide à la personne sont en constante recherche de nouveaux profils, pour s’occuper de personnes en perte d’autonomie ou malades à domicile. Grâce à mon diplôme et mon expérience, je serai compétente pour m’occuper de ceux qui en ont besoin. 

Une évolution de carrière à prendre en compte

Si je veux faire évoluer ma carrière, je peux poursuivre mes études vers un BTS ou un DUT. La licence professionnelle m’aidera elle aussi à acquérir plus de connaissances dans un domaine spécialisé. Par la suite, il sera possible de m’inscrire à divers concours d’entrée aux formations d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture, d’infirmier. Je peux aussi m’orienter vers le métier d’éducateur spécialisé

Il faut prendre en compte, qu’en milieu hospitalier, les échelons sont possibles à gravir en interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *