Voici la liste des plus beaux temples du Vietnam

par | Août 7, 2023 | Insolite | 0 commentaires

Vous êtes ici : Mon ActualitéInsoliteVoici la liste des plus beaux temples du Vietnam

Top 10 des plus beaux temples du Vietnam

Bien qu’il s’agisse avant tout d’un pays bouddhiste, les temples du Viêt Nam appartiennent également à d’autres religions. Ces temples servent non seulement de lieux de culte importants, mais aussi de lieux importants du pays

1. Temple hindou Mariamman, Ho Chi Minh Ville

Le temple hindou Mariamman est un petit morceau de tradition sud-indienne situé à Ho Chi Minh, dédié à la déesse hindoue Mariamman. Le temple présente des sculptures colorées de Parvati, Ganesh, Vishnu et Brahma. Le Rajagopuram, haut de 12 mètres, abrite la statue principale de Mariammen, flanquée de ses deux protecteurs. Construit par des commerçants tamouls au XIXe siècle, le temple attire de nombreux Vietnamiens et constitue une visite incontournable.

2. Po Nagar Cham Towers, Nha Trang

Les tours de Po Nagar Cham sont un ancien complexe de temples hindous situé sur les terres du mont Cu Lau.

Les tours de Po Nagar Cham sont l’une des plus anciennes structures monumentales du Vietnam. On considère que cette structure a été construite entre le 8e et le 11e siècle par le peuple de l’empire Cham, de religion hindoue. La divinité principale est Po Nagar, ou « la mère du pays ». L’enceinte compte quatre tours en briques rouges, dont la plus haute, la tour nord, abrite une magnifique statue de 1,2 m de haut représentant Yan Po Nagar, assise les jambes croisées. Ce monument témoigne de l’habileté et de l’art exceptionnels des artisans et devrait être visité par tous ceux qui souhaitent faire partie de l’histoire.

3. Sanctuaire de My Son, Hoi An

Considéré comme un lieu de culte sacré dès le IIe siècle de notre ère, la structure actuelle des tours Cham de Po Nagar a été construite sous le règne du roi Cham Satyavarman en 784. Il est dédié à la déesse Yan Po Nagar, la « mère du pays », qui est identifiée aux déesses hindoues Bhagavati et Mahishasuramardini. Temple cham de Nha Trang, il est un lieu de culte pour les bouddhistes, les chinois et les hindous.

Cet ancien temple du Viêt Nam est une mine d’informations sur le Champa, un royaume d’Asie du Sud-Est. À l’origine, il y avait 10 tours, mais seules 4 se dressent aujourd’hui. Le fascinant travail de la pierre et de la brique étonne les gens et en fait l’un des temples les plus emblématiques du pays.

Thap Ba, la fête religieuse annuelle au cours de laquelle les Cham vénèrent leurs dieux, est le meilleur moment pour visiter ces tours.

À lire  Minute de stress, tu n’as pas le droit de stationner devant ton garage

4. Temple Subramaniam, Ho Chi Minh Ville

Situé au cœur de Saigon, ce temple a été créé par des marchands indiens venus à Saigon pour faire du commerce au XIXe siècle. À l’origine, il y avait quatre temples dédiés respectivement à Mariamman, Sri Thenday Yutthapani, Subramanian Swamy et Ganesha. Cependant, le temple de Ganesha n’existe plus.

La caractéristique la plus fascinante du temple de Subramaniam est la présence de navagrahas, tous vêtus de robes de soie de couleurs différentes. Il y a des images de Lord Shiva, Krishna, Shiva et des déesses Laxmi, Saraswati, etc. Le temple a survécu aux années d’abandon et est aujourd’hui l’un des plus beaux temples hindous du Viêt Nam.

5. Pagode Tran Quoc, Hanoi

Fondée au VIe siècle, la pagode Tran Quoc était auparavant appelée « An Quoc » et a été rebaptisée au XVIIe siècle. Dressé sur un îlot du lac de l’Ouest à Hanoi, ce temple bouddhiste du Viêt Nam est le théâtre de célébrations massives à l’occasion de fêtes annuelles telles que l’anniversaire de Bouddha et le festival du Têt.

Autrefois populaire auprès de la royauté, des centaines de fidèles se rassemblent ici pour rendre hommage à Bouddha et le vénérer. La pagode de 15 mètres de haut comporte 11 niveaux et son architecture est tout simplement merveilleuse. Je vous conseille de consulter ce blog d’un guide locale pour en savoir plusLa pagode est entourée d’un musée et d’une maison d’encens. Le musée abrite des reliques historiques et des statues anciennes, sculptées et préservées de manière complexe.

6. Pagode Thien Mu, Hue

La pagode Thien Mu, qui se traduit par « dame céleste », ressemble à s’y méprendre au paradis. Elle est située à cinq kilomètres du centre de Hué, sur la colline de Ha Khe, dans le village de Huong Long. Selon les légendes, une vieille dame aurait dit aux habitants qu’un seigneur de la dynastie Nguyen construirait une pagode à cet endroit, donnant ainsi à ce temple bouddhiste vietnamien le surnom de « Pagode de la Dame Céleste ». La pagode a également servi de résidence au moine bouddhiste Thich Quang Duc, qui s’est suicidé en 1963 pour montrer sa résistance à la persécution des bouddhistes par le gouvernement sud-vietnamien.

7. Pagode des Parfums, Hanoi

L’un des plus grands temples du Viêt Nam, la Pagode des Parfums est entourée de forêts luxuriantes et de ruisseaux d’eau douce. Situé à 75 kilomètres au sud de Hanoi, dans les montagnes Son, le temple des Parfums est le plus célèbre de ce complexe de temples vietnamiens. On pense que le site où se trouve le complexe de temples a été découvert il y a 2000 ans par un moine bouddhiste. L’entrée de la pagode des Parfums ressemble à la gueule ouverte d’un dragon et à l’intérieur du complexe, il y a des statues en pierre verte de nombreux dieux, dont une du Seigneur Bouddha. Le fait de toucher les stalactites et les stalagmites de la grotte est censé apporter la bonne fortune aux pèlerins.

À lire  Les petites papattes du T-Rex n’auraient pas supporté une vitesse supérieure à 20 km/h

8. Pagode de Bai Dinh, Ninh Binh

Située dans la commune de Gia Sinh, la pagode Bai Dinh est célèbre pour abriter 500 statues complexes de Bouddha. Entourée de montagnes, c’est l’un des temples bouddhistes les plus célèbres du Viêt Nam et les pèlerins s’y rendent pour vénérer leurs dieux. Les moines y prédisent l’avenir. La pagode est le théâtre de cérémonies de bénédiction, de processions rituelles et de danses le sixième jour de la nouvelle année lunaire. C’est à ce moment-là que les gens de toutes les régions se rassemblent harmonieusement par foi et célèbrent leur religion.

9. Temple de la Littérature, Hanoi

Datant du XIe siècle, le Temple de la Littérature est un temple confucéen du Viêt Nam. Il abrite également la première université nationale du Viêt Nam. Il figure d’ailleurs au dos du billet de 100 000 VND. Situé au cœur de la ville, le temple compte cinq cours, toutes dotées d’une caractéristique unique. Certaines d’entre elles abritent des moines et des érudits résidents. L’architecture date de l’époque des dynasties Ly et Tran.

Les murs sont gravés des noms d’érudits exceptionnels et les autels sont souvent utilisés par les étudiants qui prient pour obtenir de bons résultats. Le temple de la littérature est également célèbre pour abriter l’Académie impériale, la première université nationale du Viêt Nam. Il s’agissait de la première institution nationale centrale d’enseignement supérieur pour les dynasties chinoises et les nobles de la communauté. C’est l’un des temples les plus particuliers du Viêt Nam, car il est dédié à Confucius, et sert historiquement de lieu où les érudits et les philosophes suivent le confucianisme, qui s’associe à une religion plus humaniste.

Le temple historique est toujours un édifice bien préservé entouré de paysages pittoresques. Le temple de la littérature de Hanoi est une beauté intemporelle imprimée au dos des billets de 100 000 dongs vietnamiens. Considéré comme l’un des lieux culturels les plus importants du Viêt Nam, cet ancien temple regorge de récits mythiques et historiques.

10. Temple Cao Dai

Temple caodaïste de Ho Chi Minh-Ville, le temple Cao Dai a été construit dans les années 1930 et a été ouvert au public en 1955. L’une des principales caractéristiques de ce temple, qui le distingue des autres temples du Viêt Nam, est que toutes les religions y sont considérées sur un pied d’égalité. Des personnes de toutes les religions, qu’il s’agisse du christianisme, du bouddhisme, du taoïsme, de l’islam, etc., viennent ici pour participer aux cérémonies d’adoration. L’architecture est merveilleuse et impressionnante. Les plafonds bleu ciel et les piliers entourés de dragons lui confèrent une allure exquise.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires récents