Email

Tu as sans doute eu l’envie depuis quelques heures de jeter par la fenêtre ta boîte mail. Si tu as une application sur ton Smartphone, il vibre pratiquement toutes les 5 secondes, ce qui devient clairement insupportable. Ce n’est pas la faute à ton partenaire qui t’envoie des messages doux, de mamie qui se trompe encore dans les touches ou de ton boss qui te demande pour la énième fois de traiter un dossier. Le fautif se nomme RGPD !

25 Mai, le grand jour pour le RGPD très pénible

« Mise à jour de notre politique de données personnelles », « nous avons modifié notre déclaration de confidentialité », « Modification de notre politique de confidentialité » ou alors « Mise à jour de la politique de confidentialité ». En quelques heures, ce sont des dizaines de messages qui ont envahi cette fichue boîte mail qui mérite la poubelle tellement, elle est pénible. Tous les services sont en panique puisque le Règlement général sur la protection des données, le fameux RGPD sera en vigueur le 25 Mai. Toutes les plateformes ont donc choisi le 24 Mai pour procéder à la mise à jour et au cas où tu habites dans une grotte au fin fond de la brousse, elles t’envoient un mail pour te raconter toujours la même chose. C’est toutefois un phénomène intéressant, car tu peux ainsi te désabonner des newsletters de tous les sites que tu ne veux plus suivre. Cela te permet de réaliser un petit ménage de printemps très réjouissant.

En regardant mon écran, j’ai pratiquement eu la même réaction, en me disant, non, encore un mail RGPD !

Pourquoi cet affolement pour ce nouveau règlement ?

Pourtant, les sociétés sont informées depuis pratiquement deux ans, mais, comme le règlement est pénible à mettre en place et déjà très complexe à comprendre, elles ont décidé à la dernière minute de procéder à la mise à jour. Si tu ne connais pas ce phénomène et que tu n’as pas envie de lire ces tonnes de mails qui plombent ta journée, je t’explique la situation en quelques mots.

  • Certaines plateformes rassemblent des données personnelles
  • Elles ont mis à jour leur politique pour être en adéquation avec le RGPD
  • La nouvelle page te permet de connaître celui qui traite les données
  • Pourquoi elles sont prises et quelle est la nature des informations collectées ?
  • Toutes les mesures prises pour les sécuriser sont aussi dévoilées

Les sociétés françaises sont un peu affolées puisque le 25 Mai est un grand jour pour le règlement qui entre en vigueur. Des sanctions ont été prévues avec des montants très élevés comme tu peux t’en douter. L’objectif consiste à pousser les entreprises à respecter les informations collectées et à informer les utilisateurs. La CNIL veille au grain et n’hésitera pas à donner un coup de baguette sur ceux qui ne respectent pas les nouvelles conditions.

  1. Un avertissement est envoyé si tu ne respectes pas le RGPD
  2. Une injonction de cesser la violation est transmise si la première étape n’a pas été prise en compte
  3. Le traitement des données peut être suspendu si aucune action n’est réalisée
  4. La sanction administrative pointe le bout de son nez lorsque la société a fait la sourde oreille

Les entreprises ont tout de même intérêt de se ranger, car l’amende peut atteindre 2 % du chiffre d’affaires mondial. Des services ont toutefois décidé de jeter l’éponge face à cette nouvelle politique. Vous ne trouverez plus certaines boutiques ou des jeux vidéo.

La France, et même l’Europe ont l’art de faire fuir les entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *