De nombreuses familles de jeunes enfants se tournent vers les méthodes Montessori en matière d’éducation. Après tout, il s’agit d’une approche qui honore les enfants en tant qu’êtres autonomes et leur accorde le respect qui leur est dû. Mais comment faire de la place pour nos enfants à la maison sans que l’endroit ne devienne un gigantesque bac à jouets ? Cette liste de sept conseils utiles vous mettra sur la bonne voie.

1. Prévoyez une étagère ou une armoire adaptée aux enfants dans la cuisine

C’est l’un des moyens les plus simples d’encourager vos enfants à être indépendants et de leur montrer que vous leur faites confiance. Dès que vos enfants sont en bas âge et jusqu’à ce qu’ils soient capables d’atteindre et d’utiliser tout ce que font les adultes, réservez une petite armoire ou un tiroir dans votre cuisine juste pour eux. C’est là que vous rangerez les assiettes, les bols, les tasses, l’argenterie et peut-être même quelques serviettes de table en tissu de taille enfant. Cela permettra à vos enfants d’obtenir ce dont ils ont besoin quand ils en ont besoin. Vous n’aurez pas besoin d’arrêter ce que vous faites pour les aider, et ils pourront se sentir bien de faire quelque chose pour eux-mêmes.

Vous voulez aller plus loin ? Gardez des collations proportionnées dans l’armoire pour que votre enfant puisse y accéder quand il le souhaite (un conseil de Maman montessori). Certaines familles réservent également une partie du réfrigérateur à cet effet, ainsi qu’un petit pichet contenant de l’eau ou du lait que les petites mains peuvent facilement verser elles-mêmes.

2. Envisagez quelques ajouts mineurs à votre entrée

Passer la porte le matin peut être l’un des moments les plus pressés et parfois stressants de la journée pour les familles de jeunes (et plus vieux !) enfants. Quelques ajouts rapides à votre entrée peuvent aider à rendre les choses plus faciles.

Tenez compte de la taille de vos enfants et accrochez un ou deux crochets près de la porte, juste pour eux. Gardez une petite boîte ou un bac dans lequel ils peuvent jeter leurs chaussures, ce qui permet de les contenir, de les ranger et de les trouver facilement quand ils en ont besoin. Nous avons même vu des familles accrocher un petit miroir à hauteur d’enfant dans la même zone. En prenant ces mesures, vous contribuerez à responsabiliser vos enfants, à garder votre maison organisée et à alléger le rythme effréné de bon nombre de nos matins.

3. Rangez la plupart des jouets

Cette étude récente explique le raisonnement scientifique qui explique pourquoi moins, c’est mieux. Cela dit, ce n’est pas facile. Même si vous veillez à ne pas acheter trop de jouets à vos enfants (un exploit en soi), il y a toujours les cadeaux des membres de la famille, les faveurs des fêtes et tant de petits trésors imprévisibles que les enfants collectionnent.

Comment gérer toutes ces choses ?

Lorsque votre enfant est en âge de comprendre ces idées, il est bon de lui parler de gaspillage et de consommation, puis de lui demander son aide pour gérer tout cela. D’ici là, observez votre enfant en train de jouer, déterminez ce qu’il utilise ou apprécie réellement, puis faites la rotation des jouets en fonction de ce que vous remarquez. Évitez le coffre à jouets sans fond et optez plutôt pour des étagères basses pour le rangement, afin que les articles soient plus faciles à voir et à gérer.

4. Gardez des paniers de livres à portée de main

La lecture est bénéfique pour les enfants à bien des égards, il est donc important de garder des livres à portée de main où que vous soyez. Il peut même être amusant de faire ses choix. Quelques idées :

  • Gardez un panier de livres de saison dans le coin de votre salon.
  • Empilez vos livres pour apprendre la propreté dans la salle de bains.
  • Votre enfant adore les dinosaures ? Allez chercher des livres sur les dinosaures à la bibliothèque et gardez-les dans un sac dans la voiture pour les avoir toujours à portée de main (pour les voyages, les salles d’attente, le match de foot d’un grand frère ou d’une grande sœur…).
  • En fait, partout où votre enfant passe du temps et où il n’y a pas d’étagère à proximité, rassemblez quelques livres et mettez-les à portée de main.

5. Intégrez l’indépendance dans la chambre des enfants

L’une des premières façons d’introduire l’indépendance dans la chambre de vos enfants est de choisir leur lit lorsqu’ils sont en bas âge. De nombreuses familles Montessori choisissent d’utiliser un lit de sol. Si le reste de la chambre de l’enfant est sûr, cela lui permet d’être libre de ses mouvements lorsqu’il se réveille. Beaucoup de bébés et de jeunes enfants se réveillent et rampent ou marchent dans la pièce, s’occupant avec leurs jouets jusqu’à ce que leurs parents se réveillent et viennent les chercher. Le lit de sol peut être mis en place dès que les parents se sentent à l’aise pour l’essayer. Si votre enfant commence à sortir du lit à quatre pattes mais n’est pas encore prêt pour la hauteur d’un lit d’enfant ou d’un lit normal, une solution simple consiste à poser le matelas sur le sol jusqu’à ce qu’il soit prêt pour l’étape suivante.

Autre élément à prendre en compte : l’accès de vos enfants à leurs vêtements. Les tout-petits plus âgés et les enfants d’âge préscolaire peuvent commencer à choisir leurs propres vêtements. En leur proposant un nombre limité de choix, vous pouvez vous assurer qu’ils porteront quelque chose d’approprié au temps qu’il fait, tout en leur donnant la possibilité de décider par eux-mêmes.

6. Gardez les couleurs et la décoration simples et naturelles

En fonction de notre propre enfance et d’autres facteurs, nous avons parfois l’impression que nous devons décorer les espaces pour enfants avec des couleurs vives. En réalité, nous fonctionnons tous mieux dans des environnements apaisants. Il n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup d’argent pour remplacer ce que vous avez déjà, mais envisagez les échanges suivants :  

  • Peignez les murs brillants avec une couleur plus neutre.
  • Optez pour le bois, le verre, le métal et les fibres naturelles plutôt que le plastique. 
  • Des œuvres d’art encadrées (tirages bon marché ou trouvailles dans les friperies) ou des photos peuvent remplacer les posters de bandes dessinées.

7. Faites de la place à vos enfants

Tout se résume à un changement de perspective. Nos enfants sont des êtres humains qui méritent de vivre dans une maison qui les sert, eux et leurs besoins. La clé est l’équilibre. Les affaires de nos enfants doivent-elles envahir toute la maison ? Certainement pas ! (Vous y vivez aussi, après tout.) De petits ajustements dans chaque pièce où les enfants passent du temps peuvent faire une énorme différence dans leur vie.

Mettez-vous déjà en œuvre certaines de ces idées dans votre maison ? Comment cela a-t-il fonctionné pour votre famille ? Avez-vous d’autres suggestions à partager avec les familles qui cherchent à rendre leur maison plus accueillante pour Montessori ?

5/5 - (2 votes)