Le trop-perçu de la CSG : quels sont les retraités qui vont en bénéficier ?

À partir du 9 mai prochain, plus de 3,5 millions de retraités vont se voir rembourser un trop-perçu par le gouvernement. Il s’agit de la CSG prélevée à tort durant plus de quatre mois. Si vous êtes retraité et que vous touchez  moins de 2000 euros par mois, une bonne surprise vous sera réservée dès le mois prochain.

À partir du 9 mai, une réponse pour les retraités

C’est plutôt une bonne nouvelle pour tous ceux concernés par cette hausse de 1,7 point de la CSG. Cette annonce avait été faite par le président de la République Emmanuel Macron en décembre dernier afin de tenter de calmer la colère du mouvement des gilets jaunes qui était déjà à plus d’un mois d’existence. Le cabinet du ministère de la Santé a annoncé que le remboursement se fera à partir du 9 mai prochain durant quatre mois et plus de 3,5 millions de retraités sont directement concernés par cette mesure. Le ministère a tenu à rajouter qu’en fonction des banques, il pourrait y avoir un petit décalage de deux ou trois jours. La hausse de la CSG avait provoqué la colère de tous les retraités gagnant plus de 1200 euros par mois alors que dans le même temps disparaissait l’impôt sur la fortune.

Un geste minime, mais encourageant

Les retraités concernés par ce remboursement de la CSG ne vont pas les satisfaire pleinement. Ce geste pour eux, c’est un peu comme des miettes, ils attendent une revalorisation globale des pensions. Le sujet de la revalorisation et de la réindexation des retraites devrait être abordé par le président de la République dès ce jeudi lors de son allocution aux Français. Pour certains retraités, leur pouvoir d’achat a considérablement baissé au fil des années, plus de 25% depuis le début de leurs prestations. Lorsque l’on gagne à deux 3000 euros, il est difficile de vivre correctement au vu des nombreuses charges à payer et de s’offrir quelques petits plaisirs bien mérités, vacances, voyages, restaurant. Le taux majoré de 8,3% s’appliquera toujours aux retraités qui gagnent plus de 22 580 euros (personne seule) et 34 636 euros pour un couple par an.

Le pouvoir d’achat en berne

D’année en année, le pouvoir d’achat des retraités a baissé par rapport aux salaires des actifs, plus de 6,6% des retraités ont un niveau de vie inférieure au seuil de pauvreté. Ce qui constitue tout de même une population d’un million de personnes. Le revenu moyen d’un couple de retraités s’élevait en 2016 à 30 580 euros contre 36 300 pour l’ensemble des ménages. La suppression d’un jour férié, l’allongement du temps de travail, l’égalité des salariés, la réindexation des retraites, autant de sujets qui créent un vrai casse-tête pour le gouvernement. Emmanuel Macron devrait peut-être éclaircir la situation dès ce jeudi. Quel sera l’impact sur le pouvoir d’achat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *