Robot

La pause de midi est enfin arrivée, c’est la délivrance, tu vas pouvoir déguster les aliments peu mangeables de la cantine, mais tu es quand même heureux de terminer cette matinée insupportable à cause de ces clients qui ne comprennent jamais rien. Ton bonheur s’écroule, la vie est cruelle, elle vient te rappeler que ce midi tu seras à la diète.

Elle arrive quand, cette pause de midi ?

Pendant 4 heures, tu as jonglé avec les prestations, tu as réalisé largement les 30 000 pas recommandés par les professionnels de la santé, tu as été contraint de résoudre des problèmes et d’expliquer A + B aux clients que leur volonté n’est pas toujours la meilleure. Alors tu attends avec une vive impatience la pause de midi comme cet enfant qui regarde avec attention la pendule de l’école. DRING ! C’est la délivrance, avec ton sac tu décides de rejoindre la cantine, car bien sûr, tu n’es pas Paul Bocuse alors les saucisses lentilles et les raviolis n’ont désormais plus la place dans ton alimentation.

Tu as encore oublié ta carte pour la cafétéria !

L’entreprise dans laquelle tu travailles a eu le bonheur de te proposer une cantine même si certes tu te demandes parfois si les aliments sont véritables ou issus de la dînette de ta fille. Comme c’est le cas pour les précédents repas, tu dois montrer ta fameuse carte de cantine comme cet adolescent qui a l’impression de montrer la carte du FBI à chaque fois qu’il passe à cette caisse. Tu as cette confiance qui envahit ton corps, mais une petite goutte de sueur se glisse sur ton front. Tu commences déjà à entendre les critiques de madame qui te dit : bien sûr, tu as encore oublié ta carte de cantine ! Tu as l’impression d’avoir 4 ans et d’être grondé par maman. Tu seras donc à la diète et tu as désormais cette impatience de retourner à ton bureau pour que cette après-midi puisse se terminer rapidement.

En mode Terminator, 50 salariés utiliseront une puce électronique comme pass

Une entreprise dans le Wisconsin est consciente de ton malheur, elle a donc décidé de changer ta vie notamment en te transformant en robot. Certes, tu as sans doute peur de Terminator puisque les machines sont capables dans ce film de prendre le pouvoir afin de réduire à néant l’espèce humaine. Tu n’oublieras plus jamais ta carte de cantine puisque celle sera dissimulée sous la peau de ta main. Alors, bien sûr tu te doutes bien que ce n’est pas le format carte de crédit qui sera inséré sinon tu imagines en une fraction de seconde la gêne occasionnée par cette technologie. Les scientifiques ont donc inventé une puce RFID toute petite. Ce sont les salariés du Three Square Market de River Falls qui auront le privilège d’entamer la transformation en cyborg dès le 1er Août.

Une puce électronique aux multiples facettes

La taille est identique à celle d’un grain de riz et la puce électronique sera insérée entre le pouce et l’index. Ton collègue ne pourra plus se moquer de toi ou te dire « bah c’est ballot » lorsqu’il constatera avec son petit sourire en coin que tu as oublié ta carte de cantine. Ta main digne de Robocop pourra te servir à payer la cafétéria, mais ce n’est pas la seule action qui est prévue. Tu pourras également ouvrir les portes de la société, utiliser la photocopieuse, et même débloquer ton ordinateur.

Tu penses sans doute que la manœuvre est dangereuse pour la santé, à vrai dire on ne sait pas vraiment, c’est toujours délicat d’insérer des corps étrangers sous la peau. Tu ne peux jamais connaître les risques, mais la puce a tout de même été approuvée par la Food and Drug Administration. Malgré cette validation, je tiens à préciser que la puce utilise un champ électromagnétique. Sur 80 salariés, 50 ont décidé de rejoindre le programme. La génération cyborg est en marche !

Finalement je me pose la question : est-ce que je rejoindrais le programme ? En réalité, je préfère ne pas manger à midi et oublier ma carte de cantine. De toute façon, au lycée, j’étais habituée à manger seulement deux yaourts, car le menu était tellement surprenant que je préférais la diète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *